Messenger : une faille permettait de vous écouter avant que vous ne décrochiez ou rejetiez l’appel

La brèche a été identifiée par Natalie Silvanovich du Project Zero de Google, et signalée le 6 octobre à Facebook, avec l’habituel délai de 90 jours avant de dévoiler publiquement les détails. Elle concernait la version 284.0.0.16.119 de l’application Android.

Le réseau social présente l’attaque comme « sophistiquée », mais avec de graves conséquences : « pendant que l'appareil sonne, l'appelant commencerait à recevoir l'audio jusqu'à ce que la personne appelée réponde ou que l'appel expire ».

Pour exploiter cette faille, il fallait simplement que le pirate puisse appeler l’autre personne (c’est-à-dire qu’ils soient « amis »). Des correctifs ont évidemment été déployés et une prime de 60 000 dollars a été accordée.

Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil
Options d'affichage
Abonné
Actualités
Abonné
Des thèmes sont disponibles :
Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !