ExoMars 2022 : enfin des progrès dans les tests des parachutesCrédits : Thales/ESA

L’année dernière, l’Agence spatiale européenne était en difficulté après deux échecs consécutifs avec les parachutes de son rover Rosalind Franklin. Ils doivent pour rappel le ralentir dans sa chute pour éviter qu’il ne s’écrase au sol… comme ce fut le cas de Schiaparelli de la mission ExoMars 2016.

Le système « a bouclé le premier test de chute en haute altitude et à grande échelle avec des éléments repensés après deux essais infructueux l'année dernière », explique l’Agence spatiale européenne.

Le test devait se dérouler en mars, mais à cause de la pandémie il a été décalé au 9 novembre. Cette seconde partie de la mission ExoMars ayant été repoussée une nouvelle fois de deux ans, ce n’est plus le temps qui manque pour procéder à des tests.

« L'extraction des parachutes et la décélération se sont déroulées comme prévu, le véhicule d'essai a atterri en toute sécurité et les parachutes d'essai ont été récupérés », ajoute-t-elle. Tout n’est pas parfait pour autant : « Cependant, certains dommages de la voile se sont produits, indiquant que le processus d'inflation précoce devait faire l'objet de nouvelles améliorations ».

En effet, « quatre déchirures dans la voile du parachute principal et une dans celle du deuxième parachute ont été identifiées après la récupération. Les dommages semblaient se produire au début de l’inflation, la descente se produisant autrement nominalement ».

Bref, ce n’est « pas encore le résultat parfait recherché », explique François Spoto, chef d’équipe du programme ExoMars. « Par conséquent, nous utiliserons les données de test approfondies que nous avons acquises pour affiner notre approche et planifier d’autres tests ». Pour rappel, le lancement est prévu pour septembre 2022. 

Pour ce test, les sacs des parachutes ont été améliorés. De plus, le parachute principal dispose de renforts en Kevlar tout autour de l’ourlet d’aération – le « trou » au centre du parachute – tandis que le second avait plusieurs anneaux de renfort, mais pas encore de lignes renforcées, alors qu’elles sont prévues. Elles seront d’ailleurs en place pour un nouveau test mi-2021.

Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil
Options d'affichage
Abonné
Actualités
Abonné
Des thèmes sont disponibles :
Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !