macOS Big Sur est enfin disponible en version finale

La nouvelle version majeure du système d’exploitation d’Apple est disponible au téléchargement depuis hier soir, après une gestation plus longue que d’habitude, sans doute due au nombre important de bugs qu’il restait à régler.

On ne peut pas dire que le lancement soit de tout repos : avec un téléchargement de 12 Go disponible simultanément pour toutes les machines compatibles, les serveurs ont rapidement plié. La vitesse s’est effondrée, et la récupération a commencé à planter chez une partie des utilisateurs. 

Ce matin, la situation s’est améliorée, le téléchargement reprenant chez la plupart. Seule condition pour y avoir droit : avoir un Mac datant de sept ans au maximum. Les MacBook Air de mi-2012 sont par exemple abandonnés sur le bord de la route.

Les nouveautés de Big Sur sont nombreuses. Il s’agit officiellement de macOS 11, avec une interface entièrement révisée pour l’occasion. De nombreux éléments rappellent iOS, la firme voulant une ergonomie certes spécifique à chaque appareil, mais avec un visage raisonnablement commun.

L’interface est donc nettement plus aérée, ce qui ne plaira pas à tout le monde, la densité des informations étant en baisse. La transparence est plus présente, les icônes ont été remaniées, les barres d’outils chamboulées, le Finder transformé… le contenant s’efface toujours plus devant le contenu.

Ces modifications vont entrainer une petite révision des habitudes, à laquelle il faudra ajouter les nouveautés fonctionnelles. Messages récupère bon nombre de fonctions présentes sur iOS, le centre de contrôle récupère des éléments de la barre de menus, les nouveaux widgets, un Safari 14 largement amélioré…

Notez toutefois qu’il s’agit d’une toute première version finale. À vous de voir si vous souhaitez essuyer les plâtres, car ces moutures ont généralement leur lot de problèmes. Leur nombre augmente d’ailleurs avec l’ampleur des travaux, et Big Sur est très clairement une version majeure. 

Beaucoup ont l’habitude d’attendre qu’une ou plusieurs « versions à point » sortent avant de se lancer. C’est particulièrement vrai quand la machine est utilisée quotidiennement pour du travail et ne peut donc pas se permettre une longue interruption. D’autant que 12 Go à récupérer ne sont pas une mince affaire, surtout lorsque l’on n’a pas la fibre.

Dans tous les cas, rappelons qu’il est impératif de sauvegarder ses données avant de lancer la procédure de mise à jour. Assurez-vous que documents, photos et autres sont à l'abri dans un périphérique (disque dur, clé, etc.), un NAS, un cloud ou toute autre solution ayant votre préférence.

Comme toutes les versions de macOS depuis plusieurs années, Big Sur se récupère depuis le Mac App Store. Il s'agit, pour rappel, du premier système d'Apple à prendre en charge les Mac équipés de la puce maison M1, qui seront d'ailleurs livrés avec la semaine prochaine.

Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil
Options d'affichage
Abonné
Actualités
Abonné
Des thèmes sont disponibles :
Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !