Yoda, futur ange gardien des satellites militaires françaisCrédits : NicoElNino/iStock

Le Centre national d'études spatiales (CNES) vient de lancer les travaux sur un système spatial baptisé Yoda (des Yeux en orbite pour un démonstrateur agile), relève Challenges. Prévu pour la fin de la décennie, il sera chargé de protéger les satellites militaires français.

Deux démonstrateurs d’un poids de dix à vingt kilos devraient être mis en orbite en 2023. Les nano-satellites évolueront sur l'orbite géostationnaire (36 000 km de la Terre) où sont notamment installés les satellites de télécommunications militaires Syracuse et Athena Fidus.

« Sur la base des résultats obtenus par Yoda, un satellite patrouilleur plus lourd – d’une centaine de kilogrammes – et véritablement opérationnel pourra ensuite être lancé vers 2030 », indique le député Jean-Jacques Ferrara, rapporteur des crédits de l'armée de l'air et de l'espace, dans son rapport sur le projet de loi de finances 2021.

En septembre 2018, rappelle Challenges, la ministre des Armées Florence Parly avait révélé qu'un mystérieux satellite russe, Luch-Olymp, s'était approché en octobre 2017 du satellite franco-italien de télécommunications militaires Athena-Fidus.

Luch-Olymp, engin exploité par l'armée russe et le FSB (ex-KGB), s'était « approché de tellement près qu'on aurait vraiment pu croire qu'il tentait de capter nos communications, assurait Florence Parly. Tenter d'écouter ses voisins, ce n'est pas seulement inamical. C'est un acte d'espionnage. » Les forces françaises avaient dû couper les communications du satellite à deux reprises.

Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil
Options d'affichage
Abonné
Actualités
Abonné
Des thèmes sont disponibles :
Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !