Google Ads tenu de faire le ménage sur les ventes illicites de billets de spectacleCrédits : gilaxia/iStock

Le tribunal judiciaire de Paris a interdit à Google Ireland « d’autoriser l’achat des mots-clés achat/vente, billets/tickets et spectacle/concert » sur Google Ads pour des sites de ventes de billets démunis d’une autorisation écrite des producteurs.

L’entreprise, en charge de ce service publicitaire, risque une astreinte de 1 000 euros par annonce. La décision a été rendue à la demande du Syndicat national des producteurs, diffuseurs, festivals et salles de spectacle musical et de variété. 

La Prodiss avait constaté que des recherches sur Google amenaient comme résultats, des annonces de ventes de billets renvoyant vers des sites non autorisés. Selon le tribunal, « le développement d’un marché parallèle renchérissant le coût des billets pour les consommateurs est à l’évidence particulièrement néfaste pour les producteurs et organisateurs de ces événements ».

« Les sites “stubhub.fr” ou encore “viagogo.fr” ont été en mesure de diffuser sur le site “Google.fr” des annonces pour la vente des billets des spectacles des artistes Rammstein, Grand corps malade, Drake, ou encore Metallica, sans autorisation des producteurs de ces spectacles » relève-t-il.

Conséquence de cette décision : Google Ads devra subordonner à l’avenir l’achat de mots-clefs « achat (ou vente), billets (ou tickets) et spectacle (ou concert) » à la justification d’une autorisation écrite des producteurs.

Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil
Options d'affichage
Abonné
Actualités
Abonné
Des thèmes sont disponibles :
Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !