Supercalculateurs : les Français Atos et Pasqal travaillent sur « la technologie quantique d’atomes neutres »

Les deux partenaires expliquent que « Pasqal a développé une technologie prometteuse reposant sur les atomes neutres, qui lui permet aujourd’hui de maîtriser plus de 100 atomes, là où les circuits supraconducteurs, la méthode quantique la plus évoluée à ce jour, restent pour le moment limités à une cinquantaine de qubits ».

La start-up va intégrer sa technologie dans les systèmes de calcul haute performance d’Atos, le but étant de proposer des machines hybrides (mélangeants calculs quantiques et classiques). Afin d’y arriver, Pasqal s’appuiera notamment sur la plateforme de développement et de simulation quantique de son partenaire.

Georges-Olivier Reymond, directeur général chez Pasqal ne compte pas s’arrêter en si bon chemin : « Nous travaillons d’ores et déjà à un processeur de plus de 100 qubits, et notre technologie a une capacité de passage à l’échelle au-delà qui est unique ».

Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil
Options d'affichage
Abonné
Actualités
Abonné
Des thèmes sont disponibles :
Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !