La NASA s’oppose à une constellation de 243 « gros » satellites

Dans une lettre transmise à la FCC et publiée par Ars Technica, l’Agence spatiale américaine « s'inquiète de la possibilité d'une augmentation significative de la fréquence des événements conjoints », autrement dit des collisions. 

Il est question de 243 satellites de AST & Science pour déployer de la 4G (voire de la 5G) depuis l’espace. Les satellites seraient à 720 km d’altitude, trop proches des satellites A-Train de la NASA à 705 km.

Autre problème, les satellites sont trop gros. Leurs antennes mesureraient 900 m² selon la NASA. L’ensemble de ces paramètres inquiètent l’agence : « On peut s'attendre à 1 500 actions d'atténuation [pour éviter des collisions, ndlr] par an et peut-être 15 000 activités planifiées, ce qui équivaudrait à quatre manœuvres et quarante activités chaque jour ».

Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil
Options d'affichage
Abonné
Actualités
Abonné
Des thèmes sont disponibles :
Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !