États généraux du numérique éducatif : « 15 propositions pour le numérique éducatif de demain »

Avant les États généraux prévus pour les 4 et 5 novembre, la commission des affaires culturelles et de l'éducation dévoile ses pistes de travail, dont elle souhaite discuter lors de cet événement .

Son président, Bruno Studer, explique que « le confinement a souligné la fracture numérique en France et la dépendance de l'école à l’égard d’outils commerciaux anglo-saxons ». La commission reste néanmoins convaincue « que le numérique peut-être une chance pour les élèves, tout autant que pour leurs parents et professeurs ».

Elle fait ainsi le choix de formuler 15 propositions, autour de quatre grands axes :

  • Résoudre les inégalités territoriales et sociales d’accès au numérique éducatif
  • Favoriser la maîtrise des compétences numériques des enfants et de leurs parents
  • Un corps enseignant équipé et formé aux usages et pratiques du numérique éducatif
  • Des ressources et services pédagogiques numériques accessibles dans un cadre respectueux de la vie privée

Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil
Options d'affichage
Abonné
Actualités
Abonné
Des thèmes sont disponibles :
Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !