Au Parlement EU, « vive inquiétude concernant le harcèlement et les attaques visant les journalistes »

Selon la commission des libertés civiles, « la liberté des médias dans l’UE s’est détériorée ces dernières années ». Elle s'inquiète au passage des « violences et des menaces à l’encontre des journalistes ».

Dans une résolution (52 voix pour, 5 contre et 7 abstentions), la commission « condamne les tentatives des gouvernements de certains États membres de faire taire les médias critiques et indépendants. Les députés dénoncent les efforts répétés visant à restreindre la liberté et le pluralisme des médias via le patronage financier ».

Ce texte « s’intéresse particulièrement aux médias de service public qui devraient s’appuyer sur des modèles financiers leur permettant de préserver leur indépendance éditoriale ». Les députés « appellent les personnalités publiques à ne pas dénigrer les journalistes et insistent sur l’obligation pour les États membres d’enquêter sur les attaques, soulignant que les femmes journalistes sont particulièrement vulnérables et qu’elles devraient bénéficier de protections supplémentaires ».

Le Parlement précise enfin qu’un projet de résolution sera soumis au vote lors de la session plénière des 23-26 novembre.

Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil
Options d'affichage
Abonné
Actualités
Abonné
Des thèmes sont disponibles :
Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !