Performances des Snaps : Canonical évoque l'intérêt de la compression LZO

L'éditeur y voit un bon remplaçant de l'algorithme XZ. Il permet en effet de réduire le temps de lancement des applications du fait d'une charge de travail moins importante sur le processeur. 

La contrepartie est bien entendu des paquets plus volumineux, mais le bénéfice est jugé plus intéressant. Pour le montrer, l'équipe prend l'exemple du Snap de Chrome 85, qui passe de 150 Mo à 250 Mo mais dont le temps de premier lancement serait divisé par trois.

Dans le détail, on note que sur le système le plus rapide, le paquet DEB/RPM demande 1,7 seconde au premier lancement, 0,6 seconde ensuite. Avec un Snap classique, ces temps passent à 8,1 et 0,7 secondes. Sur une machine plus lente, le Snap LZO serait même plus rapide à lancer que la version native de l'application. 

Un script a été mis en ligne afin de permettre à ceux qui le veulent d'analyser le temps de chargement des applications sous différentes formes, avec différents gestionnaires de paquets. 

Canonical indique que son travail pour une meilleure optimisation des Snaps va continuer, invitant la communauté à lui faire part de ses remarques.

Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil
Options d'affichage
Abonné
Actualités
Abonné
Des thèmes sont disponibles :
Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !