Samsung et l’université de Stanford ont développé une dalle OLED de 10 000 ppp

Les chercheurs expliquent que cette avancée pourrait à terme concerner les téléviseurs, les smartphones et bien évidemment la réalité virtuelle. Pour situer les 10 000 pixels par pouce, l’université rappelle que les smartphones actuels sont aux alentours de 400 à 500 ppp.

Ce n’est pas tout : « en plus d’avoir une densité de pixels record, les nouveaux écrans OLED « métaphotoniques » seraient aussi plus lumineux, auraient un meilleur rendu de couleur que les versions existantes et seraient beaucoup plus faciles et rentables à produire ».

Samsung travaille désormais pour intégrer cette technologie dans un écran… ce qui n’est jamais simple. Il faudra voir si toutes les promesses passent l'étape de l’industrialisation.

Cette avancée a fait l’objet d’une publication dans le magazine Science. Le principal usage mis en avant pour l’instant est le développement d'écrans pour les casques de VR, dont les dalles sont à quelques centimètres des yeux. Une telle densité pourrait faire la différence.

Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil
Options d'affichage
Abonné
Actualités
Abonné
Des thèmes sont disponibles :
Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !