Osiris-Rex : la NASA débute dès maintenant les opérations de sécurisation des échantillons

La sonde ne devait débuter cette délicate manœuvre que le 2 novembre, mais le calendrier est fortement réduit. En cause, la moisson très (trop ?) importante de matériaux à la surface de l’astéroïde Bennu qui empêche une trappe de se fermer correctement.

Bilan des courses : une petite fuite des précieux échantillons. Afin de « minimiser les pertes supplémentaires », la NASA a donné son feu vert pour placer les échantillons dans le Sample Return Capsule (SRC) au plus vite.

Cette procédure se réalise par étape, avec une supervision depuis la Terre. Les équipes doivent donc faire avec la limite que représente la vitesse de la lumière. Un signal met un peu plus de 18 minutes à faire le voyage, soit 37 minutes pour un aller-retour.

« Les équipes prévoient que l’ensemble du processus d’arrimage prendra plusieurs jours, à la fin desquels l’échantillon sera scellé en toute sécurité dans le SRC pour le voyage de retour de l’engin vers la Terre ».

Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil
Options d'affichage
Abonné
Actualités
Abonné
Des thèmes sont disponibles :
Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !