Aux États-Unis, une requête visant à supprimer WeChat des Store a été rejetée

Cette histoire remonte à début août, quand Donald Trump a signé deux décrets pour bannir TikTok et WeChat. Quelques heures avant d’entrer en vigueur, le décret a été bloqué par une juge fédérale. WeChat peut donc continuer d’être distribuée via les Store d’Apple et Google.

Dernier rebondissement – qui préserve le statu quo – dans cette histoire : « Une juge américaine de San Francisco a rejeté vendredi une demande du ministère de la Justice visant à annuler une décision qui permettait à Apple et à Google de continuer à proposer WeChat en téléchargement » aux États-Unis, explique Reuters.

Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil
Options d'affichage
Abonné
Actualités
Abonné
Des thèmes sont disponibles :
Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !