Quand la fragmentation d’Android pose des problèmes aux applications de contact tracingCrédits : Bill Oxford/iStock

Sur son blog personnel, Vincent Toubiana (secrétaire général adjoint du CNNum, passé par l’Arcep et la CNIL) explique en quoi cette fragmentation est « un obstacle pour les applications contact tracing ». En cause, un changement important dans Android depuis la version 6 : « il faut que la localisation soit active pour utiliser certaines fonctionnalités Bluetooth Low Energy »… or elles sont justement nécessaires pour les applications de suivi des contacts.

« Pour corser le problème, explique Vincent Toubiana, la solution la plus simple pour activer la localisation depuis une application (et donc s’assurer que le BLE fonctionne) implique de remonter des informations de localisation à Google ». Cela dépend non seulement de la version d’Android, mais aussi des modifications apportées par les constructeurs.

« Sur certains smartphones, il faut que la localisation soit active pour qu’une app puisse détecter les appareils Bluetooth à proximité, mais sur d’autres cela fonctionnera même avec la localisation désactivée », explique-t-il. Conséquence : le comportement peut différer d’un smartphone Android à l’autre. « Ainsi, les développeurs devraient tester leurs applications sur de multiples smartphones pour considérer les différents cas de figure ».

Et pour ne rien arranger, « un smartphone qui bloque le scan BLE ne remontera pas d’erreur mais indiquera seulement qu’il n’a détecté aucun appareil à proximité. L’application ne sera donc pas en mesure de savoir si c’est parce qu’effectivement aucun appareil n’est à proximité ou si c’est parce que l’OS a bloqué le scan ».

Pour Toubiana, « une meilleure solution serait de n’activer la localisation que sur les terminaux Android sur lesquels cela est nécessaire […] mais encore faut-il pouvoir les identifier or l’API ne permet pas forcément de le faire ». De son côté, TousAntiCovid (qui vient d’arriver), « semble ne demander l’activation de la localisation que dans une situation précise : si le téléphone est sous Android 10 et qu’il ne supporte pas le batch de scan », mais sans pour autant pouvoir « déterminer si cela réglait le problème ».

Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil
Options d'affichage
Abonné
Actualités
Abonné
Des thèmes sont disponibles :
Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !