Contre la haine en ligne, François de Rugy a une solution

Sur France Bleu Loire Océan, le député LREM  plaide pour une nouvelle loi. Pour éviter la censure constitutionnelle, qui avait stoppé le bulldozer du premier texte, il n’est pas opposé à une réforme des textes fondateurs.

« S’il le faut, modifions pour cela la Constitution. Je suis sûr que les Français ne nous le reprocheraient pas » a-t-il déclaré. Il n’a par contre pas évoqué une réforme de la Convention européenne des droits de l’Homme. 

Contre la haine en ligne, il imagine aussi l’instauration d’un organisme « capable de prononcer des sanctions financières et ce sont les gens sanctionnés qui seraient obligés, s'ils voulaient les contester, d'aller devant un tribunal ». 

Une sorte de Hadopi contre la Haine avec des « contraventions immédiates qui seraient beaucoup plus dissuasives et efficaces à court terme pour les personnes menacées », expose-t-il, pince sans rire.

Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil
Options d'affichage
Abonné
Actualités
Abonné
Des thèmes sont disponibles :
Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !