Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil

Options d'affichage

Abonné

Actualités

Abonné

Des thèmes sont disponibles :

Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !
Appel à la grève suite à l'annonce de la fermeture des bureaux de Blizzard en France

On apprenait la nouvelle il y a quelques jours « après avoir nié à plusieurs reprises toute velléité de fermeture, tant devant le personnel que l'administration », précise le communiqué conjoint des organisations syndicales CGT, SPECIS-UNSA et CFE-CGC de l'entreprise.

285 emplois vont ainsi être supprimés, dont « certains ont 30 ans de bons et loyaux services et pourraient être confrontés à d'importantes difficultés pour retrouver un emploi du fait de l'absence d'anticipation et de formation ». 

Ce plan de licenciement fait suite à la suppression de 133 autres en 2019 avec le plan INDIGO, annulé par le tribunal. Une autre tentative avait eu lieu en 2020 avec le plan GEMINI, abandonné cette fois. 

« Ce projet de fermeture de la société [...] est d'autant plus incompréhensible que le secteur du jeu vidéo est l'un de ceux qui a le moins souffert de la crise sanitaire et a même profité des périodes de confinement pour accroître significativement ses revenus » s'étonnent les représentants du personnel. 

Ils organisaient hier une journée de grève pour défendre la sauvegarde du site et demandent au contraire le développement de l'activité de Blizzard en France et « l'investissement dans la prévention des risques psycho-sociaux ».

26 commentaires
Avatar de Norde Abonné
Avatar de NordeNorde- 15/10/20 à 10:25:18

Bon courage aux employés.

Clairement ils ne sont considérés que comme des variables "ajustables" pour maximiser les profits (malgré des bénéfices de dingue...).

Avatar de tmtisfree Abonné
Avatar de tmtisfreetmtisfree- 15/10/20 à 11:07:32

Le résultat est qu'au lieu de licencier partiellement en 2019 (133 personnes), la société ferme complètement en 2020 avec licenciement total (285 personnes) : bravo les syndicats !

Avatar de makehy INpactien
Avatar de makehymakehy- 15/10/20 à 11:18:58

Je serais les employés, je balancerais tout les dossier sur internet. Blizzard est plus que bénéficiaires, les syndicats et les magistrat ont eux raisons. Ça fait un à deux ans de salaires en plus pour tout le monde, sans ça 133 personnes n'auraient rien eu. Et blizzard qui se paye une mauvaise image en france, et qui va avoir du mal à recruter dans le futur.

Avatar de Dr. Klein INpactien
Avatar de Dr. KleinDr. Klein- 15/10/20 à 11:50:27
tmtisfree

Ouais, sal*ps de syndicats : c'est de leur faute si ça ferme ! Et je parie qu'Obama doit aussi avoir sa part de responsabilité...

Avatar de niok35 Abonné
Avatar de niok35niok35- 15/10/20 à 12:26:31
tmtisfree

Putain déjà vendredi !

Avatar de skankhunt42 Abonné
Avatar de skankhunt42 skankhunt42 - 15/10/20 à 12:34:07

« Ce projet de fermeture de la société [...] est d'autant plus incompréhensible que le secteur du jeu vidéo est l'un de ceux qui a le moins souffert de la crise sanitaire et a même profité des périodes de confinement pour accroître significativement ses revenus » s'étonnent les représentants du personnel.

Oui mais pour ça faut t'il encore faire de bon jeux...

Moi qui suis un fan des fps en ligne j'ai pas grand chose à me foutre sous la dent depuis plus de 2 ans, c'est dingue ! J'ai jamais vécu une période aussi morne. Je compte même plus le temps ou j'attend un PUTAIN de starcraft en mode FPS + RTS.

Avatar de Patch INpactien
Avatar de PatchPatch- 15/10/20 à 13:38:19

makehy a écrit :

Je serais les employés, je balancerais tout les dossier sur internet. Blizzard est plus que bénéficiaires, les syndicats et les magistrat ont eux raisons. Ça fait un à deux ans de salaires en plus pour tout le monde, sans ça 133 personnes n'auraient rien eu. Et blizzard qui se paye une mauvaise image en france, et qui va avoir du mal à recruter dans le futur.

Faut juste ne pas se faire attraper. Sinon, ils peuvent t'attaquer en justice pour ca.

Avatar de 4711Link29 Abonné
Avatar de 4711Link294711Link29- 15/10/20 à 14:07:32

J'ai du mal à comprendre le principe d'une grève dans ce cas-là, j'ai même l'impression que ca va plutôt arranger Blizzard avec des jours à payer en moins.

Avatar de grsbdl INpactien
Avatar de grsbdlgrsbdl- 15/10/20 à 14:59:45

Je pense que c'est plus Activision Blizzard qui optimise ses profits au max, pas Blizzard.
Les choses ont commencé à mal tourner depuis que Activision est là. Son boss (ou un haut placé, ché plus) a déjà expliqué il y a qques mois que malgré les excellents chiffres, les profits de ouf (et félicitant le bon travail), il fallait quand même virer des gens pour *insérez une phrase type d'un commercial, genre maximiser le potentiel de l'entreprise *. Le mec n'a peur de rien...
Bref, le vieux Blizzard est mort depuis quelques années déjà. Ce que vous lisez et jouez aujourd'hui, c'est du Activision, avec la marque Blibli gribouillée en bas de l'écran.

Édité par grsbdl le 15/10/2020 à 15:03
Avatar de Vader_MIB Abonné
Avatar de Vader_MIBVader_MIB- 15/10/20 à 15:00:02
tmtisfree

Plutôt :
Au lieu de licencier partiellement et malproprement en 2019 (133 personnes) puis en 2020 le reste, la société ferme complètement en 2020.

Il n'est plus possible de commenter cette actualité.
Page 1 / 3