Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil

Options d'affichage

Abonné

Actualités

Abonné

Des thèmes sont disponibles :

Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !
Facebook interdit (dans tous les pays) la contestation de l’Holocauste

Dans une mise à jour de sa politique contre les discours haineux, Facebook va interdire ceux qui contestent ou déforment l'holocauste même dans les pays où ces propos ne sont pas illégaux. Le réseau social estime en effet que trop de jeunes aujourd’hui pensent que l’épisode est un mythe ou a été exagéré.

« À partir de la fin de cette année, nous dirigerons tout le monde vers des informations crédibles, hors de Facebook, s'ils recherchent des termes associés à l'Holocauste ou à son déni sur notre plateforme ». Très marquée par le premier amendement, la doctrine « Zuckerberg » a donc évolué depuis 2018. 

Dans une interview donnée à l’époque au site ReCode, le fondateur de Facebook estimait que la plateforme ne devait au contraire pas supprimer ces propos. Il s’en expliquait : « je suis juif, et de nombreuses personnes nient la Shoah. Je trouve cela profondément choquant. Mais au bout du compte, je ne crois pas que notre plateforme devrait retirer [ces contenus]. Car il y a des choses sur lesquelles certaines personnes se trompent. Je ne pense pas que ce soit intentionnel ».

49 commentaires
Avatar de 127.0.0.1 INpactien
Avatar de 127.0.0.1127.0.0.1- 13/10/20 à 09:00:44

À partir de la fin de cette année, nous dirigerons tout le monde vers des informations crédibles, hors de Facebook ..

Ah... Y a donc pas d'informations crédibles dans Facebook ??

Avatar de thecis INpactien
Avatar de thecisthecis- 13/10/20 à 09:14:53

La censure, ce n'est pas bon... Comment reconnaître les gens aux idées farfelues ?

Avatar de KP2 Abonné
Avatar de KP2KP2- 13/10/20 à 09:17:49

Espérons qu’ils sauront s’arrêter à temps... je ne suis pas convaincu qu’ils prennent le bon chemin même si dans ce cas précis, il est impossible de ne pas être d’accord

Avatar de thecis INpactien
Avatar de thecisthecis- 13/10/20 à 09:23:24
KP2

Ce qui me dérange c'est la fabrication du consentement sur les erreurs de l'humanité. On arrive à modeler l'opinion pour restreindre les libertés individuelles. Après qu'on ne s'étonne pas d'évoluer dans une société déshumanisée !

Avatar de FREDOM1989 INpactien
Avatar de FREDOM1989FREDOM1989- 13/10/20 à 09:33:36
KP2

Si si c'est possible d'être contre la censure même dans ce cas précis.

Au delà de l'aspect honteux de la censure en elle-même, la France a parfaitement montré ce qu'elle produisait, une publicité maximal à ce qu'elle veut cacher. Aucun scientifique ne voudrait censurer les platistes ou les antivax, ce serait leur donner du crédit.

Avatar de Faith INpactien
Avatar de FaithFaith- 13/10/20 à 09:44:53

FREDOM1989 a écrit :

Si si c'est possible d'être contre la censure même dans ce cas précis.

Tu confonds censure et politique éditoriale.

Avatar de revker Abonné
Avatar de revkerrevker- 13/10/20 à 09:53:53

L'Holocauste n'est pas inscrit quelque part au sein de l'ONU (ou autre) comme crime contre l'humanité ?

Si c'est le cas, je ne trouve pas ça dérangeant que ça soit interdit d'en douter.

Avatar de Jeanprofite Abonné
Avatar de JeanprofiteJeanprofite- 13/10/20 à 10:28:03
Faith

L'autocensure n'existe pas selon toi ?

Avatar de FREDOM1989 INpactien
Avatar de FREDOM1989FREDOM1989- 13/10/20 à 10:29:12
Faith

Le problème étant que les plateforme prétendent ne pas avoir de ligne éditoriale et qu'elle échappent à des sanction pour cette raison. Si Facebook est éditeur de contenu alors la plateforme est responsables des violations pour droit d'auteur qui ont lieu sur son site. Cela vaut également pour Youtube qui prétend ne pas être éditeurs mais a pourtant une ligne éditoriale favorisant certains contenu (et au delà de la question publicitaire).

Avatar de Jeanprofite Abonné
Avatar de JeanprofiteJeanprofite- 13/10/20 à 10:33:23
revker

L'interdiction du doute c'est l'interdiction de penser.
Je trouve dérangeant qu'il soit interdit de penser.

Qu'est-ce que dit Facebook de ça ?

Il n'est plus possible de commenter cette actualité.
Page 1 / 5