Privacy Badger évolue pour renforcer sa sécurité

L'extension apprenait au fur et à mesure quels domaines bloquer ou non, mais cela permettait paradoxalement à des petits malins d'identifier l'utilisateur. C'est Google qui en a informé les développeurs, en février dernier.

Cette fonctionnalité est désormais désactivée par défaut, l'extension se reposant sur une liste établie par l'EFF à travers les sites visités et les outils de pistage qu'elle y détecte. 

Une mécanique qu'elle cherchait à éviter à ses débuts, qui reste néanmoins automatisée et non gérée arbitrairement par des tiers, comme pour les bloqueurs classiques. Ceux qui veulent continuer à utiliser l'extension comme d'habitude peuvent le faire.

Mais attention, si tel est votre choix, sachez que vous devenez potentiellement identifiable.

Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil
Options d'affichage
Abonné
Actualités
Abonné
Des thèmes sont disponibles :
Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !