Droits voisins : Google et l’Alliance de la Presse d’Information Générale s’approchent d’un accord

Alors que le dossier patinait depuis des mois, les deux acteurs annoncent que leurs discussions « ont évolué positivement ces dernières semaines ». 

Ont été validés « les principes clés d’un accord basé sur des critères d’audience, de non-discrimination et de contribution à la production d'information politique et générale ». Et Google n’est pas peu fière d’avoir engagé les éditeurs de l’Alliance dans son « News Showcase », annoncé voilà peu. 

Pour Pierre Louette, à la tête du Groupe Les Échos - Le Parisien, et en charge des négociations pour l’Alliance, « ces dernières semaines ont permis de clarifier de nombreux points et de confirmer que Google acceptait le principe de rémunération de nos titres de presse et ainsi de donner une réalité aux droits voisins ».

Cette paix des braves est annoncée la veille d’une affaire jugée aujourd’hui par la cour d’appel de Paris. Saisie par Google, elle devra se prononcer sur la solidité juridique de la mise en demeure de l’Autorité de la Concurrence. 

L’Alliance et l’AFP sont parties au dossier. L’Agence de presse, par l’intermédiaire de son avocat, a dénoncé ces partenariats commerciaux, leur reprochant de se substituer à la loi. « Ils sont l’occasion pour Google d’avoir toujours plus de contenus et de maitriser ceux que Google doit rémunérer. On ne sait absolument pas où cela va », estime Me Julien Guinot-Deléry dans nos colonnes.

Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil
Options d'affichage
Abonné
Actualités
Abonné
Des thèmes sont disponibles :
Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !