Mona : Vinci teste la reconnaissance faciale à l’aéroport de Lyon, une «  première mondiale »

Pour ce lancement – sous la forme d’une expérimentation d’un an – les compagnies Transavia (filiale du groupe Air France-KLM) et TAP Air Portugal sont partenaires, pour les vols depuis l’aéroport de Lyon-Saint Exupéry vers Porto et Lisbonne respectivement.

« 100 % gratuit, Mona propose au voyageur de créer, depuis son domicile via une application smartphone ou sur une borne à l’aéroport, un compte client qui lui permettra de bénéficier de ce nouveau service », explique Vinci. Il faudra prendre en photo son passeport et sa tête. 

« Grâce à la reconnaissance faciale et à un parcours dédié au sein de l’aéroport, l’abonné Mona franchit sans contact physique et sur simple présentation de son visage [il faudra enlever son masque le temps de la reconnaissance, ndlr] les différents points de contrôle aéroportuaire (hors contrôle aux frontières), depuis le dépôt des bagages jusqu’à l’embarquement ».

La société évoque aussi de futurs « services et expériences personnalisés », sans entrer dans les détails. Nous savons simplement que « Mona s’appuie sur un socle technologique composé d’un système biométrique ainsi que d’une solution de marketing relationnel ».

Vinci affirme que son service a été « soumis à l’examen de la CNIL » et qu’il « a bénéficié des dernières recommandations formulées par l’autorité à ce jour, destinées à garantir aux passagers la protection de leurs données et de leurs droit ».

Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil
Options d'affichage
Abonné
Actualités
Abonné
Des thèmes sont disponibles :
Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !