Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil

Options d'affichage

Abonné

Actualités

Abonné

Des thèmes sont disponibles :

Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !
Mona : Vinci teste la reconnaissance faciale à l’aéroport de Lyon, une «  première mondiale »

Pour ce lancement – sous la forme d’une expérimentation d’un an – les compagnies Transavia (filiale du groupe Air France-KLM) et TAP Air Portugal sont partenaires, pour les vols depuis l’aéroport de Lyon-Saint Exupéry vers Porto et Lisbonne respectivement.

« 100 % gratuit, Mona propose au voyageur de créer, depuis son domicile via une application smartphone ou sur une borne à l’aéroport, un compte client qui lui permettra de bénéficier de ce nouveau service », explique Vinci. Il faudra prendre en photo son passeport et sa tête. 

« Grâce à la reconnaissance faciale et à un parcours dédié au sein de l’aéroport, l’abonné Mona franchit sans contact physique et sur simple présentation de son visage [il faudra enlever son masque le temps de la reconnaissance, ndlr] les différents points de contrôle aéroportuaire (hors contrôle aux frontières), depuis le dépôt des bagages jusqu’à l’embarquement ».

La société évoque aussi de futurs « services et expériences personnalisés », sans entrer dans les détails. Nous savons simplement que « Mona s’appuie sur un socle technologique composé d’un système biométrique ainsi que d’une solution de marketing relationnel ».

Vinci affirme que son service a été « soumis à l’examen de la CNIL » et qu’il « a bénéficié des dernières recommandations formulées par l’autorité à ce jour, destinées à garantir aux passagers la protection de leurs données et de leurs droit ».

35 commentaires
Avatar de Arcy Abonné
Avatar de ArcyArcy- 06/10/20 à 08:23:01

La société évoque aussi de futurs « services et expériences personnalisés », sans entrer dans les détails. Nous savons simplement que « Mona s’appuie sur un socle technologique composé d’un système biométrique ainsi que d’une solution de marketing relationnel ».

Publicité ciblée et pistage des individus.
ADP est toujours pas la propriété de Vinci, j'espère ?

Avatar de Idiogène INpactien
Avatar de IdiogèneIdiogène- 06/10/20 à 08:25:09

Biais sexiste : on est pas des Lisa (Mona...). Même avec un virus à couronne...

Avatar de GrosMatou27 Abonné
Avatar de GrosMatou27GrosMatou27- 06/10/20 à 08:27:32
Arcy

Il y a de gros risques...
Reste plus qu'à espérer qu'ils ne fassent pas en sorte que le parcours hors Mona s'allonge, pour inciter forcer les gens à utiliser Mona...

Avatar de jpaul Abonné
Avatar de jpauljpaul- 06/10/20 à 08:30:41

Franchement bravo, y'a de quoi être patriote.

Notre brave entreprise nationale qui nous sort une belle « première mondiale » qui « s’appuie sur un socle technologique composé d’un système biométrique ainsi que d’une solution de marketing relationnel ».

Franchement, comment ne pas être fier de la french innovation. Le tout avec un « time to market » digne des meilleures blagues d’humour de situation (la comédie française).

Avatar de MinDBreaK Abonné
Avatar de MinDBreaKMinDBreaK- 06/10/20 à 08:49:46

Ça doit être sympa avec les jumeaux 👌

Avatar de jpaul Abonné
Avatar de jpauljpaul- 06/10/20 à 09:07:14
MinDBreaK

Haha, c'est vrai ça. Enfin remarque tu peux prendre l'avion à la place de ton jumeau sans soucis aujourd'hui aussi.

Là c'est plus drôle si les deux voyagent ensemble et que le portique ne s'ouvre que pour le premier :D

Avatar de Patch INpactien
Avatar de PatchPatch- 06/10/20 à 09:32:42

Arcy a écrit :

Publicité ciblée et pistage des individus. ADP est toujours pas la propriété de Vinci, j'espère ?

Ils ont des parts dedans depuis longtemps, en fait.

Avatar de Tandhruil INpactien
Avatar de TandhruilTandhruil- 06/10/20 à 09:37:20

Franchement je n'ai pas pris l'avion souvent, mais je ne vois pas le gain qu'il y a a éviter de montrer son passeport et son titre d'embarquement avant de passer la fouille et l'embarquement.
Le seul bénéficiaire ce serait Vinci lui même vu qu'il pourrait réduire sa masse salariale, et encore ça ne doit pas concerner grand monde.

Avatar de Boris Vassilieff Abonné
Avatar de Boris VassilieffBoris Vassilieff- 06/10/20 à 09:49:03

En revanche, Mona n'offrira aucune contrepartie le jour inévitable ou des pirates récupèreront les données pour les vendre aux amateurs de fausses identités sur le dark web.

Avatar de jpaul Abonné
Avatar de jpauljpaul- 06/10/20 à 09:51:22

Tandhruil a écrit :

Franchement je n'ai pas pris l'avion souvent, mais je ne vois pas le gain qu'il y a a éviter de montrer son passeport et son titre d'embarquement avant de passer la fouille et l'embarquement. Le seul bénéficiaire ce serait Vinci lui même vu qu'il pourrait réduire sa masse salariale, et encore ça ne doit pas concerner grand monde.

Non, si tu met de côté ce qui va pas (quasi tout) dans ce système, ça répond quand même à une problématique de gestion des flux humains. C'est quelque chose d'assez réel dans les grands aéroports : il y a des milliers de personnes qui circulent dans tous les sens, ce sont de vrais labyrinthes

Et il suffit d'un type paumé pour mettre un avion en retard : soit l'avion l'attend, soit il part sans lui mais il doit dans ce cas débarquer son bagage en soute. Bagages qui sont entassés les uns sur les autres dans des containers eux aussi empilés les uns après les autres. Loi du murphy aidant, le passager en retard est forcément celui dont le bagage est dans le container du fond, celui inaccessible sans décharger TOUS les bagages.

Il y a donc un réel gain à rendre les flux de personnes les plus efficaces possibles dans les aéroports.

Bon, est-ce que ce truc est une solution raisonnable à ce problème, ça je ne sais pas. (spoiler : non)

Il n'est plus possible de commenter cette actualité.
Page 1 / 4