Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil

Options d'affichage

Abonné

Actualités

Abonné

Des thèmes sont disponibles :

Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !
Pourquoi la 5G passionne-t-elle autant ?Crédits : AndreyPopov/iStock

C'est la question que s'est posée l'ingénieur Stéphane Bortzmeyer, revenant sur son blog sur les raisons de cette « controverse socio-technique » où « la machine politico-médiatique » s'est mise en marche. Il rappelle au passage que « beaucoup d'arguments entendus contre la 5G n'ont en fait rien de spécifique à la 5G » et que « de tels sauts se sont déjà produits dans l'histoire des systèmes socio-techniques ».

Il s'étonne par contre de l'absence d'un réel débat de fond sur les véritables évolutions de la 5G qui ne sont pas tant l'utilisation de telle ou telle bande de fréquences, l'évolution des débits et de la latence, mais bien le « slicing » et autres possibilités offertes aux opérateurs.

« Il est frappant de constater que certains sujets semblent plus porteurs, sans qu'on puisse trouver une base objective à l'importance qu'ils ont dans le débat public. Tout homme (ou femme) politique en France aujourd'hui se sent obligé d'avoir un avis sur la 5G, qu'il ou elle ait étudié le sujet ou pas » résume-t-il comme pour inviter à élever le débat, pas seulement sur le plan technique.

98 commentaires
Avatar de zethoun Abonné
Avatar de zethounzethoun- 02/10/20 à 08:46:50

Tout homme (ou femme) politique en France aujourd'hui se sent obligé d'avoir un avis sur la 5G tout, qu'il ou elle ait étudié le sujet ou pas

there, fixed it for you :yes: :mdr:

Avatar de tmtisfree Abonné
Avatar de tmtisfreetmtisfree- 02/10/20 à 08:54:00

Ce n'est pourtant pas bien difficile : le sujet a été choisi puis dressé comme cheval de bataille par les anti-progrès/anti-marché (certains les appellent escrolos, socialauds, etc.) comme d'autres le sont dans d'autres domaines de l'activité marchande capitaliste (glyphosate en agriculture par ex.) pour faire avancer leur idéologie rétrograde perverse obsolète mortifère que l'Histoire a jeté dans ses poubelles.

Après il est facile de faire polémiquer les idiots utiles sur des bases sapées par ces ignares et ce n'est pas comme si l'ultracrépidarianisme datait d'hier.

Avatar de tazvld Abonné
Avatar de tazvldtazvld- 02/10/20 à 09:09:15

Et moi, je dit que la robe est bleu et noir, que l'on dit pain au chocolat et crayon à papier.

Avatar de CryoGen Abonné
Avatar de CryoGenCryoGen- 02/10/20 à 09:12:33

Il s'étonne par contre de l'absence d'un réel débat de fond sur les véritables évolutions de la 5G

Parce que ça n'intéresse personne... les trolls se servent de la 5G pour faire parler d'eux (maire de Grenoble, complotistes en tout genre). Ca fait TV réalité, ca "buzz" et c'est tout. Tout le monde s'en branle des avantages techniques.

Avatar de 127.0.0.1 INpactien
Avatar de 127.0.0.1127.0.0.1- 02/10/20 à 09:13:22

Pourquoi la 5G passionne-t-elle autant ?

Parce que la nouvelle génération d'écolo est pleine de SJW.

:troll:

Avatar de Mihashi Abonné
Avatar de MihashiMihashi- 02/10/20 à 09:13:44
tazvld

Qu'est-ce que tu voudrais dire d'autre de toute façon…

Avatar de pamputt Abonné
Avatar de pamputtpamputt- 02/10/20 à 09:21:18
CryoGen

Question sérieuse, j'avoue que je n'ai pas compris les avantages techniques par rapport à la 4G ? Sont-ils si supérieurs à la 4G que ça vaut le coup de remplacer toutes les antennes relais par des nouvelles compatibles 5G ?

Avatar de Zlandy Abonné
Avatar de ZlandyZlandy- 02/10/20 à 09:35:09

Les véritables raisons de s'opposer à la 5G ne sont même pas liées à un impact environnemental, du moins, à cause d'une nocivité hypothétique des ondes.

Ça, c'est ce que le gouvernement voudrait avoir comme seul argument d'opposition car vu qu'il n'y a AUCUNE étude sur le sujet si ce n'est que de vague soupçons (pour l'instant sans aucune justification scientifique quelle qu'elle soit), il est TRÈS facile de décrédibiliser les opposants à la 5G en ne communiquant QUE sur ce sujet.

Hors, ce qui est important de retenir avant tout, c'est que c'est une technologie qui n'apportera absolument RIEN si ce n'est uniquement de nombreux inconvénients !

En effet, la bande passante de la 4G (et plus encore de la 4G+) est déjà SURDIMENSIONNÉE par rapport à TOUS nos besoins mobiles actuels et même futurs à moyen si ce n'est moyen/long terme.

Son seul soucis ou "défaut" ? Le maillage largement insuffisant et TRÈS imparfait qui en diminue drastiquement les performances là où , en réalité, nous devrions avoir l'équivalent d'une bonne connexion type câble (entre 25 et 50 Mo/s dans les deux sens).

Hors, vous savez quoi ? La 5G va nécessiter un maillage 3 FOIS PLUS DENSE (et encore, là, c'est un minimum) que celui de la 4G tout ça pour... Nous apporter une bande passante que nous ne pourrons MÊME PAS UTILISER avant au minimum plusieurs dizaines d'années (et là, on pourra alors compter sur de biens meilleures technologies considérablement plus abouties et intéressantes que la 5G).

Cette 5G qu'on veut imposer, c'est juste un pur produit consumériste INUTILE qui n'a QUE des inconvénients pour n'apporter au final AUCUN avantage réel. Et croyez moi, j'insiste bien sur le AUCUN !

Parce que quand on vous parle de gain voire de nécessité pour le médical, par exemple... C'est juste un pur argument bidonné car pour les usages sédentaires, il y a la fibre, couplée au Wifi et au CPL si besoin (ou, si un jour cela devient viable et surtout populaire, le Li-Fi), autrement plus fiable, plus rapide, considérablement moins énergivore et surtout autrement plus évolutive pour des coûts bien plus faibles et surtout plus faciles à réaliser dans les hôpitaux.

Et pour un usage mobile, me direz-vous ?
Honnêtement, vous pensez réellement voir, même dans un avenir proche, des salles d'opération mobiles robotisées et contrôlées à distance alors même qu'on n'est même pas capable d'avoir un personnel suffisant dans nos hôpitaux et que les budgets des services de santé sont sans cesse revus à la baisse ?
Non ! Au pire du pire, il y aura des visioconférences entre experts des hôpitaux et personnel soignant sur place et la 4G sera, là, plus que suffisante (en fait je le disais déjà, même surdimensionnée, et la 4G+ bien plus encore...).
Et si ça se passe chez un particulier, on en revient à la fibre et un couplage avec le Wifi, le CPL ou, je le disais aussi si tant est qu'il soit un jour viabilisée et popularisé, le Li-Fi (le sans fil lumineux).

Donc, je le répète : non ! Pour tout usage médical, la 4G et la 4G+ sont surdimensionnées par rapport aux besoins. Si tant est que le maillage soit bien fait.

Et c'est exactement la même chose pour les technologies embarquées.

Pour celles des produits connectés de la maison ou des entreprises, j'en parlais juste avant : Il y a le Wifi ou le CPL (et donc le Li-Fi peut être un jour) couplés à une connexion fibre qui sont fait et là pour ça !

Pour l'embarqué VRAIMENT mobile (Tout ce qui est hors de la maison ou des entreprises, donc)... La 4G est là encore largement surdimensionnée par rapport aux besoins, que ce soit pour les applications de positionnement (qui ne consomment presque rien en DATA, faisant que la 3G là est même carrément déjà suffisante, même pour des applis type Waze/Google Maps qui téléchargent en temps réels leurs carte et l'info trafic), que ce soit pour regarder des vidéos, les codecs évoluant avec la résolution (genre le H266 qui vient d'être finalisé et permettant des fichiers 4K d'être plus ou moins de la même taille que des fichiers FHD par ex) que pour l'audio.
En plus, récupérer un fichier en 4K+ pour le regarder sur un écran de smartphone ou, dans le moins pire des cas, sur une tablette... Pour quoi faire, l'oeil humain ne voyant pour ainsi dire plus la différence avec la montée en résolution ?

Je l'ai déjà dit, le SEUL, UNIQUE et VRAI soucis de bande passante qu'on peut avoir dans le monde entier et surtout en France par rapport à la 4G et la 4G+, ce n'est pas un soucis technologique limitant mais bien un soucis de DÉPLOIEMENT correct (je sais, c'est la 3e ou 4e fois que je le répète, mais il faut que ça rentre) !

Bref, la 5G, non seulement on n'en a AUCUN besoin (mais alors vraiment PAS LE MOINDRE, même d'un point de vue industriel) mais à l'heure où l'écologie devrait être une question centrale et prioritaire sur tout le reste, son coût énergétique à minima 3 fois supérieur à celui de la 4G fait de la 5G juste une pure c... hérésie (restons polis) !

De plus, avec la nécessité d'avoir un maillage 5G 3 fois plus dense (au minimum, bien plus en agglomération dense), cela va ralentir le déploiement de la 4G/4G+ comme ce fut le cas de la 3G quand la 4G fut mise à disposition. pour les zones mal voir pas du tout équipée, même en 3G, la 5G ne va faire que ralentir encore l'accès aux réseau 4G/4G+.

Et la seule vraie raison valable de combattre le déploiement de cette technologie c'est donc que c'est une pure escroquerie commerciale : Elle me donne l'impression de n'exister que pour créer une obsolescence factice qui va forcer les opérateurs et les utilisateurs à changer leurs équipements pour... Rien, en définitive.

Et vous je ne sais pas, mais moi, j'en ai plus qu'assez de me faire... Avoir (là aussi restons polis) par des industriels sans scrupules qui nous prennent clairement pour des ... (je vous laisse remplir les pointillés à votre convenance mais pour rester correct, je dirai des vaches à lait) !

Plutôt que de dépenser des milliards inutilement dans une technologie qui n'apporte franchement rien de vraiment intéressant, il serait autrement plus utile d'utiliser ces sommes pour améliorer et achever le déploiement de la 4G+ et de sauter la 5G en attendant une technologie 6G qui, plus qu'un accroissement inutile de bande passante, apportera une augmentation de la porté des terminaux (permettant une diminution du maillage et non son augmentation), moins énergivore, plus fiable et/ou sécurisée, bref, tout ce que n'apporte pas la 5G.

Sauter une technologie inutile et n'ayant, au final, que des défauts en attendant la suivante en la voulant plus pertinente et intéressante, ce n'est pas être "anti-progrès".
Ça, c'est juste l'argumentation d'un gouvernement qui, en définitive ne voit que le pognon généré par cette technologie et non tout le reste, mais justement être bien tout le contraire !

Il est étonnant d'ailleurs de voir la macronie ne répondre QUE sur la question d'une éventuelle nocivité des ondes (dont personne ne sait en fait rien puisqu'aucune étude allant ni dans un sens ni dans l'autre n'a jamais rien démontré sur le sujet, il n'y a tout au plus que des doutes et rien de plus) alors qu'à l'Assemblé Nationale, ce sont plus le type d'argument dont je parle qui sont avancés.
Peut être justement parce qu'il n'ont absolument rien à opposer à de vrais arguments et qu'il est plus facile de décrédibiliser une contestation légitime sur un sujet facilement polémique.

France Info avait d'ailleurs publié un article sur le sujet (pour ou contre la 5G) qui, s'il n'était pas parfait, avait au moins le mérite de poser, la plupart du temps, les bonnes questions.

https://www.francetvinfo.fr/internet/telephonie/5g/la-5g-dangereuse-inutile-ou-encore-polluante-on-a-examine-a-la-loupe-les-arguments-des-elus-de-gauche_4106859.html

Édité par Zlandy le 02/10/2020 à 09:38
Avatar de skankhunt42 Abonné
Avatar de skankhunt42 skankhunt42 - 02/10/20 à 09:35:24

pamputt a écrit :

Question sérieuse, j'avoue que je n'ai pas compris les avantages techniques par rapport à la 4G ? Sont-ils si supérieurs à la 4G que ça vaut le coup de remplacer toutes les antennes relais par des nouvelles compatibles 5G ?

D'après ce j'ai compris l'avantage de la 5g c'est juste pour les "pro". En gros ça permet une connexion constante à basse latence + haut débit pour les objets connectés. En théorie tout ça est faisable avec la 4g en rajoutant des antennes mais ça consomme énormément de courant contrairement à la 4g.

Après concernant le débat de fond il est relativement simple. Si ça n'a pas de véritable avantage pour nous, pourquoi tous passer à cette technologie sachant qu'elle va générer une tonne de pollution alors que la prochaine génération aura surement gommé tout un tas d’inconvenant.

Avatar de TexMex Abonné
Avatar de TexMexTexMex- 02/10/20 à 09:38:28

tmtisfree a écrit :

Ce n'est pourtant pas bien difficile : le sujet a été choisi puis dressé comme cheval de bataille par les anti-progrès/anti-marché (certains les appellent escrolos, socialauds, etc.) comme d'autres le sont dans d'autres domaines de l'activité marchande capitaliste (glyphosate en agriculture par ex.) pour faire avancer leur idéologie rétrograde perverse obsolète mortifère que l'Histoire a jeté dans ses poubelles.

Après il est facile de faire polémiquer les idiots utiles sur des bases sapées par ces ignares et ce n'est pas comme si l'ultracrépidarianisme datait d'hier.

Si tu veux attaquer les trolls il faut bien le faire en les attaquant tous. Il y a aussi les arguments du genre : "que c'est bien de regarder la 4K sur son mobile". Donc sur un petit écran. Ajoutons à cela que le gars est myope comme une taupe qui a raté 3 fois le permis... bref...

A mes yeux le plus dur à justifier pour la 5G c'est l'utilité, tout simplement. Ça produira même pas de l'emploi (sauf dans la bouche de nos élu(e)s).

Il n'est plus possible de commenter cette actualité.
Page 1 / 10