Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil

Options d'affichage

Abonné

Actualités

Abonné

Des thèmes sont disponibles :

Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !
Microsoft : un Surface Laptop Go de 12,4" et un SoC SQ2 (ARM) pour la Surface Pro X 

Le fabricant présente sa nouvelle machine Laptop Go comme étant le « Surface Laptop le plus léger », avec un poids de 1,11 kg pour des mensurations de 278,18 x 205,67 x 15,69 mm. Il dispose d’un vrai clavier (1,3 mm de course pour les touches) avec un trackpad. Il dispose d’un écran tactile PixelSense de 12,4" (1 536 x 1 024 pixels) avec 4 ou 8 Go de LPDDR4x et un Core i5-1035G1.

Côté stockage, trois possibilités : 64 Go d’eMMC ou 128/256 Go de SSD. Du Wi-Fi 6 et du Bluetooth 5 sont également présents. Notez que Microsoft a intégré un lecteur d’empreintes dans le bouton power… sauf sur la version avec 4 Go de mémoire et 64 Go de stockage, dommage. La connectique comprend deux ports USB, dont un Type-C. La capacité de la batterie n’est pas précisée, mais l’autonomie annoncée est de 13h en « utilisation normale ». Toutes les caractéristiques sont détaillées par ici.

Le Surface Laptop Go sera disponible à partir du 27 octobre, pour 629 euros avec 4/64 Go (et donc sans lecteur d’empreintes). Le tarif grimpe à 799 euros avec 8/128 Go et 999 euros avec 8/256 Go, soit 200 euros tout de même pour 128 Go de SSD en plus.

Microsoft annonce aussi une version retravaillée de sa tablette Surface Pro X, qui est pour rappel équipée d’un SoC (ARM) « maison ». Le SQ1 utilisé jusque là s'étant basé sur le Snapdragon 8cx de Qualcomm, il y a de fortes chances pour que le SQ2 annoncé aujourd’hui soit dérivé du Snapdragon 8cx Gen 2 5G. Mais attention, le nom de la tablette reste le même.

Suivant les configurations un SQ1 ou un SQ2 sera utilisé. Les modèles « d’entrée de gamme » (1 170 euros tout de même) restent sur la puce actuelle, il faudra dépenser 1 700 euros minimum pour avoir un SQ2. De quoi casser définitivement l'image de puces à petit prix qui colle aux SoC ARM en raison de leur utilisation sur des machines comme les Raspberry Pi.

Pour rappel, ce genre de machine donne accès à Windows 10 on ARM (WoA) et peut exécuter du code natif en 32/64 bits, ou du x86 émulé mais en 32 bits. Le 64 bits devrait néanmoins arriver à partir du mois prochain en test, selon Microsoft.

10 commentaires
Avatar de Firefly' Abonné
Avatar de Firefly'Firefly'- 02/10/20 à 08:50:34

je comprend pas comment ms peux vendre des machines avec 4gb de ram, l'experience utilisateur est terrible avec aussi peu...
6 ou 8 est le minimum de nos jours malheureusement :/

Avatar de Tuttle7 Abonné
Avatar de Tuttle7Tuttle7- 02/10/20 à 09:21:02

Attention il s'agit bien du support 64 bits ARM (RISC) en natif, le x64 (CISC-like) n'est pas encore émulé.

Avatar de TexMex Abonné
Avatar de TexMexTexMex- 02/10/20 à 09:38:59

Quelle est la note Ifixit ?

Avatar de cthoumieux Abonné
Avatar de cthoumieuxcthoumieux- 02/10/20 à 10:30:49

Moi je suis quand même surpris. Vu le tarif je ne comprends pas. Pour avoir testé le tactile sous Windows sauf cas hyper particulier je n'imagine pas ne pas avoir de souris. ..

Avatar de brice.wernet Abonné
Avatar de brice.wernetbrice.wernet- 02/10/20 à 11:53:43

Firefly' a écrit :

je comprend pas comment ms peux vendre des machines avec 4gb de ram, l'experience utilisateur est terrible avec aussi peu... 6 ou 8 est le minimum de nos jours malheureusement :/

C'est de l'ARM donc on peut imaginer que ça suffise pour des applis "natives". La pénalité pour les applis x86 étant triple (surcouche + RAM + CPU).
Windows 10 pour ARM ne doit pas être aussi encombré de couches anciennes que le X64.

Avatar de tazvld Abonné
Avatar de tazvldtazvld- 02/10/20 à 13:00:29
brice.wernet

Pas celles-ci. Dans l'article, il y a 2 gammes de machine totalement différentes :

  • les Surface Laptop Go, c'est des PC portable standard avec un processeur Core i5-1035G1 (donc ici l'entrée de gamme avec 4Go de ram). Il me semble que les Surface Laptop Go sont les "entrées de gamme" (c'est relatif) des PC Surface.
  • les tablettes Surface Pro X SQ1 et SQ2 avec le SoC ARM qui seront vendu 1170€ et 1700€.

Après, 4Go, il y a moyen que ça suffise pour un usage basique avec un navigateur web avec quelques onglets, un document word et un player en tache de fond. Dans le tas, c'est le navigateur qui bouffe le plus, et me semble que justement MS bosse pour réduire la consommation du sien.

Avatar de Firefly' Abonné
Avatar de Firefly'Firefly'- 02/10/20 à 14:24:40
brice.wernet

Le problème n'est pas que win32, c'est surtout toutes les webs apps ( coucou electron) qui bouffent à mort pour un simple soft de chat ( tu tu lance skype + team + slack + discord tu bouffe les 4go de ram.. )

tazvld

tout à fait, mais pas que du sien, de tout ce qui est basé sur blink ( donc chromium et electron )

Avatar de brice.wernet Abonné
Avatar de brice.wernetbrice.wernet- 02/10/20 à 14:45:55

tazvld a écrit :

  • les Surface Laptop Go, c'est des PC portable standard avec un processeur Core i5-1035G1 (donc ici l'entrée de gamme avec 4Go de ram).

Merci, avec l'article j'avais compris que les 2 gammes étaient ARM.

Firefly' a écrit :

Le problème n'est pas que win32, c'est surtout toutes les webs apps ( coucou electron) qui bouffent à mort pour un simple soft de chat ( tu tu lance skype + team + slack + discord tu bouffe les 4go de ram.. )

Oui, ces applis devraient donner possibilité de limiter leur RAM (comme une JVM sur un serveur).
Un bref coup d'oeil sur ma machine: Teams mange plus que Visual Studio.

Espérons qu'avec les évolutions du Windows store, une base electron commune puisse permettre de grapiller quelques Mo de RAM en permettant de mutualiser le runtime.

Avatar de tazvld Abonné
Avatar de tazvldtazvld- 02/10/20 à 15:00:29
Firefly'

Lorsque les modifications touchent le moteur blink, oui, tous les navigateur chrome-like peuvent en théorie en profiter (je pense que ça a été le cas pour l'amélioration "Segment Heap" pour Windows). Cependant, j'ai lu que Edge décharge maintenant les onglets inactifs, je doute que ce soit une modification du moteur blink, mais du reste du navigateur.

Avatar de Tuttle7 Abonné
Avatar de Tuttle7Tuttle7- 03/10/20 à 05:28:01

Rien ne les empêches de mettre une surcouche à la Vivaldi.

Il n'est plus possible de commenter cette actualité.