Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil

Options d'affichage

Abonné

Actualités

Abonné

Des thèmes sont disponibles :

Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !
Élections aux USA : Facebook interdit les publicités dénonçant une fraude, Twitter supprime 130 comptes

D’ici un peu plus d’un mois, les Américains devront départager Donald Trump et Joe Biden pour savoir qui va occuper le bureau ovale. Durant le premier débat, qui a été houleux (et c’est peu de le dire), Twitter a supprimé 130 comptes qui essayaient visiblement de le perturber davantage.

« Les comptes, qui semblaient être liés à l’Iran, avaient été supprimés sur la base de “renseignements” fournis par le FBI », rapporte Reuters. Ils étaient peu suivis et n’auraient donc pas provoqué d’impact particulier. Une fois l’enquête terminée, de plus amples détails seront donnés.

Toujours selon nos confrères, Facebook a de son côté interdit « sur ses plateformes les publicités dénonçant une vaste fraude électorale aux États-Unis, suggérant que les résultats de l’élection présidentielle du 3 novembre seraient invalides, ou critiquant toute méthode de vote ».

Un sujet sur lequel Donald Trump revient régulièrement ces derniers temps, s’en prenant notamment au vote par voie postale.

0 commentaire
Il n'est plus possible de commenter cette actualité.