Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil

Options d'affichage

Abonné

Actualités

Abonné

Des thèmes sont disponibles :

Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !
Abus de position dominante : la Chine s'apprêterait à ouvrir une enquête contre Google

Alors que l’Europe a déjà sanctionné la société pour ces pratiques par le passé, le régulateur chinois aurait demandé au Conseil d’État d’ouvrir une enquête officielle, selon des sources de Reuters.

Cette affaire s’inscrit dans un climat particulier : une « guerre » commerciale entre Pékin et Washington, sur fond de risques pour la sécurité nationale. Selon Donald Trump, les fabricants chinois seraient en effet à la solde du gouvernement.

26 commentaires
Avatar de alex.d. Abonné
Avatar de alex.d.alex.d.- 01/10/20 à 08:19:36

Ça s'appelle la réponse du berger à la bergère.

Avatar de Trit’ Abonné
Avatar de Trit’Trit’- 01/10/20 à 08:24:00

Les fabricants chinois seraient en effet à la solde du gouvernement.

Il est bien connu que, de l’autre côté du Pacifique, les fabricants et les GAFAM ne sont pas, eux, à la solde du gouvernement US, ni de ses services de renseignement (la complicité, ou devrais-je plutôt dire la collaboration de type vichyste de ces GAFAM avec la NSA via la programme PRISM, ça vous parle ? Et encore, cette collaboration marche aussi avec d’autres pays, comme la Tunisie ou l’Égypte, où MS a fait preuve d’un zèle certain pour aider le gouvernement à traquer les opposants)…

Je :vomi2: sur la dictature plus totalitaire que jamais qu’est devenue la République populaire de Chine, mais les USA, c’est certainement pas mieux.

Avatar de Patch INpactien
Avatar de PatchPatch- 01/10/20 à 10:00:24

Trit’ a écrit :

Il est bien connu que, de l’autre côté du Pacifique, les fabricants et les GAFAM ne sont pas, eux, à la solde du gouvernement US, ni de ses services de renseignement (la complicité, ou devrais-je plutôt dire la collaboration de type vichyste de ces GAFAM avec la NSA via la programme PRISM, ça vous parle ? Et encore, cette collaboration marche aussi avec d’autres pays, comme la Tunisie ou l’Égypte, où MS a fait preuve d’un zèle certain pour aider le gouvernement à traquer les opposants)…

Je :vomi2: sur la dictature plus totalitaire que jamais qu’est devenue la République populaire de Chine, mais les USA, c’est certainement pas mieux.

Les USA, ce sont les gentils. Donc aucune raison de râler sur quoique ce soit avec eux :chinois:

Avatar de Azerty38 INpactien
Avatar de Azerty38Azerty38- 01/10/20 à 10:14:22

alex.d. a écrit :

Ça s'appelle la réponse du berger à la bergère.

non ça c'est juste un avertissement, la réponse ça sera quand ils interdiront de vol tout les boeing

Avatar de Jossy Abonné
Avatar de JossyJossy- 01/10/20 à 11:15:16

C'est bizarre comme excuse je trouve car Google n'est absolument pas majoritaire en Chine...

Avatar de Equilibrium Abonné
Avatar de EquilibriumEquilibrium- 01/10/20 à 11:18:06

Voilà qui devient intéressant.

Avatar de Equilibrium Abonné
Avatar de EquilibriumEquilibrium- 01/10/20 à 11:29:19

Les US utilisent de concert l'espionnage NSA/CIA pour attaquer les entreprises étrangères via le Department of Justice sur la base notamment de la legislation anti corruption pour affaiblir les concurrents des entreprises US, ou permettre leur rachat hostile (Alstom/GE).

Que la Chine attaque l'empire US là où ça fait mal n'est que de bonne guerre avec l'affaire Huawei.

A côté, nous européens ne sommes malheureusement en l'état des choses que de simples brebies égarées. Nos traités européens quasi indeboulonables marque notre impuissance dans le marbre (contrôle des flux de capitaux si tu m'entends !).

Édité par Equilibrium le 01/10/2020 à 11:31
Avatar de Maxobiwan INpactien
Avatar de MaxobiwanMaxobiwan- 01/10/20 à 11:31:39

Pour la peine, Google sera banni de l'internet chinois !

Oops, on me dit que cétait déjà le cas depuis ~15ans :troll:

Avatar de Equilibrium Abonné
Avatar de EquilibriumEquilibrium- 01/10/20 à 11:40:02
Maxobiwan

Je ne suis pas spécialiste du droit économique chinois mais il y aurait la possibilité d'une grosse amende de X dizaines de milliards de dollars, une possible scission d'activités imposé (le break up) et peut être une responsabilité pénale des dirigeants ??

Ces deux dernières possibilités sont un flingue chargé porté sur la nuque de l'administration US.

Édité par Equilibrium le 01/10/2020 à 11:41
Avatar de Samsara INpactien
Avatar de SamsaraSamsara- 01/10/20 à 11:59:20

Trit’ a écrit :

Je :vomi2: sur la dictature plus totalitaire que jamais qu’est devenue la République populaire de Chine,

Je ne sais pas ce que tu appelles "dictature totalitaire",mais en reprenant tes mots, je constate qu'en Chine la dictature totalitaire est appliqué par des chinois sur des chinois ,ce qui n'est pas le cas des USA (et encore moins en Europe).

Azerty38 a écrit :

non ça c'est juste un avertissement, la réponse ça sera quand ils interdiront de vol tout les boeing

Non,la réponse sera quand la Chine prouvera sa réserve d'Or et qu'elle demandera aux USA de faire de même...

Jossy a écrit :

C'est bizarre comme excuse je trouve car Google n'est absolument pas majoritaire en Chine...

Il faut lire la source pour comprendre qu'il est question d'Android.

Édité par Samsara le 01/10/2020 à 11:59
Il n'est plus possible de commenter cette actualité.
Page 1 / 3