Mozilla et plusieurs autres fondations lancent leur European AI Fund

Dans un communiqué paru hier, Mozilla fait un rapide bilan de l’IA et de la manière dont elle est maintenant présente partout : ordinateurs, internet, smartphones…

Se pose la question de la définition des algorithmes : « L’ère de l’IA sera-t-elle définie par la vie privée individuelle et la transparence […] ? Ou le pire de notre écosystème internet actuel – collecte invasive de données, monopole, systèmes opaques – continuera-t-il d’être la norme ? »

Les fondations Charles Stewart Mott, King Baudoin, Luminate, Mozilla, Oak, Open Society et Stiftung Mercator se rassemblent donc pour former l’European AI Fund. Objectif : combattre « les systèmes IA qui discriminent, surveillent, radicalisent ». Première phase, collecter le million d’euros nécessaire à son fonctionnement et ses premières missions. L’appel est ouvert jusqu’au 1er novembre.

Comme souvent avec les projets de Mozilla, il s’agira d’éduquer et de sensibiliser. Le fonds constituera également un réservoir de connaissances et alertera sur les dangers habituels des algorithmes, qu’il s’agisse des données prélevées ou du traitement lui-même.

Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil
Options d'affichage
Abonné
Actualités
Abonné
Des thèmes sont disponibles :
Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !