Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil

Options d'affichage

Abonné

Actualités

Abonné

Des thèmes sont disponibles :

Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !
DisrupTor : Europol procède à 179 arrestations d’acheteurs et vendeurs sur le dark webCrédits : BeeBright/iStock

Cette opération est la suite d’une autre en mai de l’année dernière ayant conduit à stopper le Wall Street Market, « la seconde plus grosse place de marché illégale » du dark web. Ils avaient alors pu récupérer des informations sur les vendeurs et les acheteurs.

Cela a conduit les enquêteurs à des arrestations aux États-Unis (121), en Allemagne (42), aux Pays-Bas (8), au Royaume-Uni (4), en Autriche (3) et en Suède (1). D’autres enquêtes sont toujours en cours.

Ils sont accusés de « dizaines de milliers de ventes de biens illicites ». Durant l’enquête, « plus de 6,5 millions de dollars ont été saisis en espèces et en cryptomonnaies, ainsi que quelque 500 kilogrammes de drogues, dont du fentanyl, de l’oxycodone, de l’hydrocodone, de la méthamphétamine, de l’héroïne, de la cocaïne, de l’ecstasy, de la MDMA et des médicaments contenant des substances addictives, et 64 armes à feu ». 

0 commentaire
Il n'est plus possible de commenter cette actualité.