VMWare Workstation 16 est disponible, avec dark mode… mais pas que

Alors que VMWorld 2020 approche, avec un gros focus sur Kubernetes cette année, l'éditeur a déjà mis à jour l'un de ses outils phares, la nouvelle mouture de l'hyperviseur grand public est disponible dans ses versions Player et Pro.

L'aspect le plus visible sera bien entendu le dark mode, une fonctionnalité à la mode qui gagne même de tels outils. DirectX 11 et OpenGL 4.1 sont gérés, avec un maximum de 8 Go de mémoire graphique pouvant être allouée par machine virtuelle. 

Les hôtes Linux peuvent profiter d'un rendu via l'API Vulkan (DirectX 10.1 et OpenGL 3.3 gérés). Le rendu graphique peut être placé dans un thread dédié avec un niveau d'accès moindre (SandBox Render, SBR).

On note également le support de l'USB 3.1, de la compatibilité avec vSphere 7, l'arrivée d'un nouvel outil en ligne de commandes pour les conteneurs et kubernetes : vctl. Les VM peuvent grimper à 32 vCPU et 128 Go de mémoire. On retrouve des évolutions similaires pour Fusion 12.

La tarification a été revue au passage. Les licences acquises jusqu'au 15 août donneront droit à une mise à jour gratuite. Les versions Player restent à 149 dollars et 79 dollars en mise à jour. Les déclinaisons Pro passent à 199/99 dollars.

C'est 50 dollars de moins pour Workstation, 20 dollars de moins pour la mise à jour de Fusion, mais 40 dollars de plus pour la licence de base de l'outil pour macOS

Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil
Options d'affichage
Abonné
Actualités
Abonné
Des thèmes sont disponibles :
Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !