Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil

Options d'affichage

Abonné

Actualités

Abonné

Des thèmes sont disponibles :

Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !
Calcul à haute performance européen : des précisions sur le budget de 8 milliards d’eurosCrédits : Maxiphoto/iStock

Se faisant l’écho d’une partie du discours d’Ursula von der Leyen sur l’État de l’Union, la Commission revient sur l’annonce des 8 milliards d’euros concernant les supercalculateurs, et notamment les différences avec le plan EuroHPC (The European High-Performance Computing Joint Undertaking) de 2018. Pour rappel, ce dernier vise à développer une machine capable d’atteindre un milliard de milliards d'opérations par seconde, soit une puissance exaflopique.

Ce nouveau règlement est notamment « l'occasion de mettre à jour la mission de l'entreprise commune EuroHPC, en intégrant ces changements et les leçons tirées des activités qu'elle mène actuellement », explique la Commission.

Le nouveau budget de 8 milliards d’euros couvrira la période 2021 à 2033 et « sera constitué d'un investissement de l'UE s'élevant à 3,5 milliards d'euros en provenance des programmes du prochain CFP, d'un investissement du même montant en provenance des États membres participant à l'entreprise commune […] et d'un milliard d'investissements (en nature mais également en liquidité) en provenance des membres privés de l'entreprise commune EuroHPC ».

0 commentaire
Il n'est plus possible de commenter cette actualité.