x266 : l'implémentation libre du H.266 a son consortium

Début juillet, l’institut Fraunhofer annonçait l’arrivée du H.266, ou VVC (pour Versatile Video Coding), développé en partenariat avec des acteurs comme Apple, Ericsson, Intel, Huawei, Microsoft, Qualcomm et Sony.

Le x266, son implémentation libre et open source, a désormais son propre consortium, composé en majeure partie « d’experts du codage vidéo » du groupe MPEG au sein de l’ISO/IEC et du VCEG (Video Coding Experts Group) de l’ITU (Union Internationale des Telecoms). Des personnes habituées à la standardisation des technologies vidéo.

C’est le même processus que pour le x265, implémentation libre du H.265 (ou HEVC), et qui avait bénéficié de ce type de consortium, pour impliquer l’industrie. Les bénéfices attendus sont les mêmes que pour VVC : un poids réduit de moitié pour les vidéos, avec l’impact que l’on imagine notamment sur les serveurs de streaming et les très hautes résolution (4K/8K).

Le travail est déjà en cours et x266 sera capable de gérer trois espaces colorimétriques pour le codage : Standard, High Dynamic Range et Wide Color Gamut. La version initiale du logiciel supporte le codage en couche unique de 10 bits avec structure d’échantillonnage 4:2:0. Les versions suivantes ajouteront le multicouche, une plus grande profondeur et d’autres échantillonnages.

Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil
Options d'affichage
Abonné
Actualités
Abonné
Des thèmes sont disponibles :
Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !