Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil

Options d'affichage

Abonné

Actualités

Abonné

Des thèmes sont disponibles :

Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !
Ubuntu : Mark Shuttleworth répond aux inquiétudes de la communauté

Dans les forums d’Ubuntu, le patron de Canonical a pris la parole. Le fait est rare et témoigne d’une situation tendue, en écho aux inquiétudes de la communauté.

Elle évoque notamment la baisse croissante de ses interactions avec Canonical, l’absence de vraie liaison, la propre absence de Shuttleworth dans ces rapports, ou encore le désengagement progressif de l’entreprise des Ubuntu Community Team et Ubuntu Community Council. Dans une longue réponse, Shuttleworth cherche à rassurer : il n’a jamais été aussi impliqué. Les dernières années ont été consacrées à assurer une vraie stabilité dans le temps à Ubuntu, lui prenant tout son temps.

Il dit partager les inquiétudes de la communauté et s’estime frustré lui aussi de l’absence d’une figure de proue au sein de Canonical pour gérer la liaison avec la communauté. Il reconnait également que la mission du Community Council – notamment régler les conflits entre membres – est souvent très délicate.

Il ne s’agissait pas cependant d’une prise de position forte. Shuttleworth dit comprendre et partager des craintes, mais n’annonce rien pour autant. Il s’agit davantage d’une preuve que le patron continue de suivre ces conversations et suit les débats, au moins en partie.

3 commentaires
Avatar de Goupil74 Abonné
Avatar de Goupil74Goupil74- 14/09/20 à 08:29:26

Vaste débat........ En marginalisant la version Desktop dans toute une offre commerciale pour les grandes entreprises et sans parler d'orientations trop discutables (sponsor Amazon, projet MIR, Unity, SNAP), qui a bien ébranlé l'image de LA distribution GNU/Linux pour le grand public des années 2000 avec un fort appui communautaire, on sait pas sur quel pied danse Canonical....

Avatar de SebGF Abonné
Avatar de SebGFSebGF- 14/09/20 à 19:47:37

Goupil74

Il faut dire que Canonical a du aussi se trouver un modèle économique. L'entreprise a trop longtemps vécu sous la tétine des fonds personnels de Shuttleworth. Et vu qu'elle subit toujours des pertes (elle n'a fait des bénefs qu'en 2017 à ma connaissance), ça ne m'étonnerait pas qu'elle soit toujours sous perf.

Et elle s'est aussi un peu trop éparpillée à un moment.

Unity et Ubuntu Touch ont été de pures pertes, ils ont du trop rêver sur le succès de la distribution pour tenter d'imposer des choses dans un contexte où c'est extrêmement difficile. Si Microsoft peut imposer des choses avec Windows, même impopulaires, en profitant de la forte inertie de son parc dans l'IT et de la dépendance à son OS pour une bonne partie du public, une distrib Linux ça se change comme une chemise. Surtout avec les trouze mille forks qui existent.

Il n'est plus possible de commenter cette actualité.