Microsoft ne rachète pas TikTok, Oracle reste en pisteCrédits : Anatoliy Sizov/iStock

L’annonce a été faite hier par la société de Redmond : « ByteDance nous a fait savoir aujourd'hui qu'ils ne vendraient pas les opérations américaines de TikTok à Microsoft ».

La société en profite pour expliquer qu’elle aurait « apporté des changements importants » (sans plus de précision) pour s’assurer que le service « répondait aux normes les plus élevées en matière de sécurité, de protection de la vie privée, de sécurité en ligne et de lutte contre la désinformation ».

Elle se dit désormais « impatiente de voir comment le service va évoluer » sur ces différents points… Une manière de préparer le terrain à une autre entreprise américaine qui serait sur les rangs : Oracle. Selon le Wall Street Journal, cette dernière serait en bonne voie pour être « partenaire » de ByteDance, mais pas forcément sous forme de rachat. Oracle deviendrait un « partenaire technologique de confiance » de ByteDance, expliquent nos confrères.

Pour rappel, le décret bannissant TikTok et WeChat, signé par Donald Trump, laisse jusqu’au 20 septembre à ByteDance pour trouver une solution, après quoi l’application sera interdite. Aucun délai supplémentaire ne sera accordé, a déjà indiqué le président américain : « Elle sera soit fermée, ou ils la vendront ».

Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil
Options d'affichage
Abonné
Actualités
Abonné
Des thèmes sont disponibles :
Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !