Un sénateur veut une « certification de cybersécurité des plateformes numériques destinée au grand public »

Dans sa proposition de loi tout juste déposée, le sénateur Laurent Lafont (UC) compte s’inspirer du modèle des diagnostics de performance énergétique en vigueur dans le secteur immobilier.

La « PPL » veut étendre le régime des certifications développé par l’ANSSI aux plateformes numériques utilisées par le grand public afin de les rendre obligatoires. Des centres agréés seraient alors chargés de les délivrer, en respectant un protocole de test. Ce diagnostic de cybersécurité tiendrait compte d’ailleurs de plusieurs indicateurs, fixés par décret.

Une disposition permet aussi d’intégrer, parmi les critères de choix, l’existence de ce diagnostic de cybersécurité dans le cadre des marchés publics.

« La cybersécurité est un enjeu majeur de notre souveraineté numérique. S'en assurer nécessite notamment l'accès de chacun à une indication claire des risques encourus par l'utilisation d'une plateforme numérique. Tel est le sens de cette proposition de loi » conclut le sénateur centriste.

Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil
Options d'affichage
Abonné
Actualités
Abonné
Des thèmes sont disponibles :
Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !