Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil

Options d'affichage

Abonné

Actualités

Abonné

Des thèmes sont disponibles :

Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !
RGPD : un classement Forbes sanctionné par la CNIL hongroise

L’équivalente hongroise de la CNIL a sanctionné Forbes à hauteur de 12 500 euros, au fil de deux décisions. Elle reproche au média d’avoir publié une liste des 50 Hongrois les plus riches sans respecter les principes du règlement général sur la protection des données, rapporte un billet du Comité européen pour la protection des données (Edpb ou European Data Protection Board). 

Il est reproché au responsable de ce traitement de ne pas avoir effectué d’évaluation appropriée des intérêts légitimes (ceux de Forbes et du public, ceux des plaignants), outre de ne pas avoir informé les personnes désignées dans le classement. L’autorité lui reproche plus précisément de ne pas avoir traité les données « de manière licite, loyale et transparente », pour des finalités « déterminées, explicites et légitimes », de ne pas avoir fourni les informations nécessaires, ou encore d’avoir malmené les droits d’accès et d’opposition.

Outre le paiement de cette sanction administrative, l’éditeur est enjoint de corriger le tir, et notamment de respecter l’obligation de fournir cette information aux personnes désignées et de procéder à une balance des intérêts. La décision a été attaquée devant le tribunal de Budapest.

6 commentaires
Avatar de ChatNoir Abonné
Avatar de ChatNoirChatNoir- 09/09/20 à 09:13:18

Combien des 50 sont des amis de Orban ?

Avatar de v1nce INpactien
Avatar de v1ncev1nce- 09/09/20 à 10:01:17

ChatNoir a écrit :

Combien des 50 sont des amis de Orban ?

Ca peut se décliner à l'infini. Combien des 50% des plus riches de {pays} sont des amis de {Trump,Macron...}

Avatar de Leum Abonné
Avatar de LeumLeum- 09/09/20 à 10:31:12

C'est une vraie menace pour Forbes vu qu'ils s'amusent à tout classer. Et si Bruce Wayne ne risque pas de les attaquer parce que Forbes le désigne Super héros le plus riche, cette décision hongroise pourrait donner des idées à Bettencourt par exemple.

Avatar de yvan Abonné
Avatar de yvanyvan- 09/09/20 à 13:20:11

Leum

En France la CNIL n'a aucune autorité en ce qui concerne le droit de l'édition où le droit d'informer prévaut je dirais.

Avatar de fred42 INpactien
Avatar de fred42fred42- 09/09/20 à 14:43:01

yvan

Ce n'est pas si simple. Ce que l'on appelle improprement "le droit l'oubli" est de son ressort et s'applique à tout site WEB, donc aussi celui de Forbes qui publie régulièrement le classement des 50 premières fortunes de France. Elle pourrait très bien intervenir dans ce cas.

Elle pourrait même intervenir sur une version papier, qui résulte de par ce classement d'un traitement de données personnelles.

Après, il est fort possible que le droit à l'information l'emporte, mais elle peut être saisie d'un tel sujet et trancher.

Avatar de Leum Abonné
Avatar de LeumLeum- 10/09/20 à 07:00:00

yvan

Ok en France.... Admettons que la CNIL française n'ait pas les pouvoirs ou tranche en faveur de Forbes comme le suggère fred42... ça fait encore 25 CNIL qui peuvent s'emparer du sujet.

Il n'est plus possible de commenter cette actualité.