Le lancement d’un satellite-espion américain arrêté à 3 secondes de son décollage

Ce week-end, le satellite NROL-44 de la National Reconnaissance Office (une des agences de renseignements des États-Unis) était installé sur une fusée Delta IV Heavy prêt à partir. 

Le compte à rebours avance et… s’arrête finalement à trois secondes du « go » alors que les moteurs avaient commencé à s’enflammer. Spaceflight Now a mis en ligne une petite vidéo des secondes entourant cette séance avortée de lancement

ULA explique simplement que le report est la conséquence d’un « abandon automatique » du système causé par une « condition inattendue ». L’équipe travaille sur la question et une nouvelle date sera fixée ultérieurement. 

Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil
Options d'affichage
Abonné
Actualités
Abonné
Des thèmes sont disponibles :
Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !