Virgin Galactic présente (brièvement) son avion supersonique Mach 3

La société explique qu’il ne s’agit pour le moment que de la « première étape de conception de ses avions [commerciaux] à grande vitesse » avec la « la signature d’un protocole d’accord non contraignant avec Rolls-Royce ».

Un partenaire de choix puisque ce dernier construisant les turboréacteurs du Concorde, un autre avion commercial supersonique qui a été exploité pendant des années, avant d’être cloué au sol à partir de 2003.

Comme son nom l’indique, il est prévu pour voler à Mach 3 à une altitude de 60 000 pieds (environ 18 km), mais avec un nombre plus que limité de places : de 9 à 19 (une centaine pour le Concorde). La société affirme au passage qu’elle utilisera du carburant « durable ». 

Aucun autre détail (prix, date de lancement, etc.) n’a été donné pour le moment ; il faut donc se contenter de ces maigres informations et de quelques images.

Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil
Options d'affichage
Abonné
Actualités
Abonné
Des thèmes sont disponibles :
Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !