Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil

Options d'affichage

Abonné

Actualités

Abonné

Des thèmes sont disponibles :

Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !
Avec un cochon, Elon Musk propose des démonstrations de son NeuralinkCrédits : Henrik5000/iStock

En plus des voitures électriques et autonomes avec Tesla, des fusées et de la conquête spatiale avec SpaceX, le milliardaire s’intéresse à la biologie. Neuralink prend la forme d’une petite puce de 23 mm de diamètre pour 8 mm d’épaisseur. Placée dans le cerveau, elle récupère des informations et devrait, à terme, permettre de traiter des maladies neurologiques.

C’est du moins la promesse d’Elon Musk. « Pour l'instant, dans les laboratoires de Neuralink, le cochon Gertrude marche sur un tapis roulant, le groin dans une mangeoire accrochée devant elle, pendant que la puce transmet ses signaux neurologiques. À partir de ces informations, l'ordinateur est capable de prédire à tout instant où se trouve chacun de ses membres. De quoi donner l'espoir de rendre la mobilité aux personnes paraplégiques », explique l’AFP

En plus de la puce Neuralink dans le cerveau, une autre pourrait être installée là où des « circuits de transmission » d’un être humain sont endommagés : « Sur le long terme, je suis certain qu'on pourra retrouver l'usage complet de son corps », affirme Elon Musk. De belles paroles qu’il faudra concrétiser dans le futur avant de parler d’une « révolution ».

Cette démonstration était surtout l’occasion pour Elon Musk de présenter ses travaux et de chercher de nouveaux talents et des financements, deux composantes indispensables pour ce genre de recherches. Dans la communauté scientifique, plusieurs chercheurs ont par contre fait part de leur scepticisme face à ce qui n'est pour le moment que des promesses.

12 commentaires
Avatar de Just1_ Abonné
Avatar de Just1_Just1_- 01/09/20 à 12:07:17

Je suis très partagé entre l'exploit technique / médical et tout ce que ça pourrait impliqué à terme...

Avatar de Z-os INpactien
Avatar de Z-osZ-os- 01/09/20 à 17:17:53

Just1_

Pareil. je trouve que j'ai de plus en plus de problèmes d'étique vis à vis des projets de certaines grandes boîtes et j'ai l'impression qu'elles recrutent finalement des personnes qui ne rencontrent pas ce souci.

Avatar de Faith INpactien
Avatar de FaithFaith- 01/09/20 à 18:49:26

Z-os a écrit :

C'est sur que rendre aux handicapés un accès aussi naturel à des fonctions qu'ils ont perdues, c'est totalement anti-éthique :mad2:

Avatar de Just1_ Abonné
Avatar de Just1_Just1_- 01/09/20 à 18:53:58

Faith

Évidemment que toutes les améliorations pour les personnes handicapées seront les bienvenues.

Par contre ça serait naïf de penser que ces firmes ne sont pas en train de réfléchir à des applications pour toutes les autres personnes...

Avatar de Faith INpactien
Avatar de FaithFaith- 01/09/20 à 19:39:38

Just1_ a écrit :

Par contre ça serait naïf de penser que ces firmes ne sont pas en train de réfléchir à des applications pour toutes les autres personnes...

Tant mieux...

Avatar de Skiz Ophraine Abonné
Avatar de Skiz OphraineSkiz Ophraine- 02/09/20 à 07:55:32

Faith a écrit :

C'est sur que rendre aux handicapés un accès aussi naturel à des fonctions qu'ils ont perdues, c'est totalement anti-éthique :mad2:

Pas sur par contre que ça soit accessible au plus grand nombre quand la techno sera "fiable".
Comme d'habitude sur ce genre de projet on nous vend du rêve, des applications formidables, révolutionnaires, tout oubliant tous les autres aspects dans la com' de l'entreprise comme par exemple le coût, la maintenance etc...

Avatar de anagrys Abonné
Avatar de anagrysanagrys- 02/09/20 à 13:01:35

Z-os

il est heureux que le mec qui a inventé le couteau ne se soit pas posé de questions éthiques sur les utilisations négatives possibles de son invention !
(bon, après, il n'est pas impossible qu'il l'ait inventé pour découper son voisin et qu'il se soit rendu compte après coup que c'était utilisable aussi pour autre chose, hein :D )
Mon commentaire est un brin provocateur peut-être, mais je veux montrer le fait que tout invention a une face positive et une face négative, et que si les tous les inventeurs devaient rejeter leurs inventions pour leurs usages négatifs la population mondiale humaine serait approximativement de 30000 individus vivotant dans des grottes avec une espérance de vie de 20 ans maximum.

Avatar de sinbad21 INpactien
Avatar de sinbad21sinbad21- 02/09/20 à 17:09:06

Je n'accepte pas qu'on mutile des animaux au profit des humains. Cela devrait être interdit.

Avatar de near667 Abonné
Avatar de near667near667- 04/09/20 à 13:52:33

Rien à voir avec le 1er épisode de Black Mirror, donc. Je suis déçu.

Avatar de Z-os INpactien
Avatar de Z-osZ-os- 04/09/20 à 17:59:23

Faith

Ce n'est clairement pas le but affiché par Elon Musk ; il penche plutôt vers l'homme "augmenté".

On va se " marrer" quand les personnes porteuses de ces systèmes seront piratées.

Il n'est plus possible de commenter cette actualité.
Page 1 / 2