Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil

Options d'affichage

Abonné

Actualités

Abonné

Des thèmes sont disponibles :

Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !
Yann Guthmann prend la tête de l'économie numérique à l'Autorité de la concurrence

Créé en janvier dernier, ce service avait fait l'objet de plusieurs recrutements, dont un de chef de service. Il est désormais pourvu. On s'étonne d'ailleurs que cela n'ait pas été fait plus tôt étant donné les sujets sur la table pour l'Adlc. 

« Directement rattachée au Rapporteur général », cette entité doit « développer une expertise poussée sur l’ensemble des sujets numériques, de collaborer aux investigations sur les pratiques anticoncurrentielles dans l’économie numérique ».

Elle devra également participer aux études de l'Autorité « sur les nouvelles problématiques liées au développement du numérique telle que celle en cours sur les fintech ».  « X Ensae, ancien enseignant en économie des télécoms, ayant occupé des fonctions à l’ARCEP, l’ADLC et l’autorité de concurrence de Nouvelle-Calédonie », Guthmann prendra ses fonctions dans trois mois, le 14 septembre prochain.

Il « pilote actuellement le recrutement des profils appelés à rejoindre le service, notamment des data scientists ». 

2 commentaires
Avatar de near667 Abonné
Avatar de near667near667- 11/07/20 à 17:42:35

Est il raisonnable d'avoir un ancien champion du monde de cartes Magic à cette place ? :D

Avatar de fred42 INpactien
Avatar de fred42fred42- 12/07/20 à 20:18:48

Un champion du monde, c'est généralement quelqu'un de plutôt tenace et intelligent, pour à peu près n'importe quelle discipline et celle-là semble nécessiter ces qualités.

Le fait qu'il soit polytechnicien me conforte sur cette idée.

Il n'est plus possible de commenter cette actualité.