Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil

Options d'affichage

Abonné

Actualités

Abonné

Des thèmes sont disponibles :

Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !
Canonical et Google partenaires pour porter Flutter sur Linux

Voilà, l’air de rien, une annonce majeure. Le père d’Ubuntu se charge de faire le lien entre le SDK Flutter de Google et le monde Linux. L’éditeur présente ainsi une version alpha du kit, disponible pour les développeurs.

Flutter est une technologie open source de Google, pensée pour simplifier le développement des applications multiplateformes, avec une unique base de code. Prévue initialement pour Android et iOS, fournissant de nombreux éléments graphiques et propulsée notamment par la bibliothèque Skia, elle est en cours d’adaptation aussi bien pour Windows 10 que macOS. 

La version fournie par Canonical permet l’utilisation de la technologie dans les applications Linux. Les développeurs pourront alors générer un snap – évidemment – puis l’envoyer directement au Snap Store.

« Canonical investit significativement dans Flutter en lui dédiant une équipe de développement pour travailler aux côtés de ceux de Google, afin de fournir à la majorité des distributions Linux la meilleure expérience Flutter. Canonical continuera de collaborer avec Google pour améliorer encore le support de Linux et maintenir la parité fonctionnelle avec les autres plateformes supportées », ajoute Canonical.

L’opération bénéficie clairement aux deux partis. Google gagne un poids lourd du monde Linux qui va accélérer l’extension de Flutter, Canonical un partenaire idéal pour promouvoir un peu plus ses snap. La société sera à terme en mesure de capter des développeurs supplémentaires, attirés par la simplicité du processus.

13 commentaires
Avatar de Salamandar Abonné
Avatar de SalamandarSalamandar- 09/07/20 à 09:26:40

D'un côté, ça reste une technologie Google qui continue à avoir la main mise sur beaucoup d'aspects du monde logiciel, et une techno qui fait fi des toolkits déjà existants (gtk, qt).
De l'autre côté, si ça permet de "remplacer" Electron (un autre produit google) dans le monde des technos portables, je dis pas non...

Avatar de Jarodd INpactien
Avatar de JaroddJarodd- 09/07/20 à 10:10:05

Si c'est open source, ça veut dire qu'on peut se passer de Google, non ?

Avatar de alex.d. Abonné
Avatar de alex.d.alex.d.- 09/07/20 à 11:07:01

Une techno opensource qui passe sous Linux, Windows, MacOS, Android, iOS, ça s'appelle Qt, non ?

Avatar de Boisax Abonné
Avatar de BoisaxBoisax- 09/07/20 à 11:47:29

Si ma mémoire est bonne, Electron est développé par GitHub. Donc on peut éventuellement dire que c'est un produit Microsoft, mais pas Google.

Avatar de 127.0.0.1 INpactien
Avatar de 127.0.0.1127.0.0.1- 09/07/20 à 12:01:27

Oui Flutter est open-source, donc c'est génial \o/

Vous pouvez donc télécharger le SDK Flutter depuis le Snap Store, et il vous permettra de créer des application qu'il faudra publier sur le Snap Store afin que des utilisateurs puissent les télécharger sous forme binaire depuis le Snap Store.

Bon, ok, le Snap Store c'est pas open-source et l'utilisateur final récupère un binaire...

Mais Flutter est open-source, donc c'est génial \o/

:D

Avatar de guildem Abonné
Avatar de guildemguildem- 09/07/20 à 13:04:56

Vu que c'est Canonical qui s'en charge, c'est certain que ça va être un truc tordu dans ce style.

C'est dommage, car dans l'absolu, et avec un moteur natif bien réalisé, Flutter/Dart pourraient être super intéressants sur Linux, ce sont des langages/frameworks très biens pensés je trouve.

Avatar de wagaf Abonné
Avatar de wagafwagaf- 09/07/20 à 13:11:08

Il me semble que le Snap Store est désormais basé sur gnome-software, qui est open source ?

Par ailleurs la distribution de binaire pour des utilisateurs, c'est déjà ce qui se passe avec un répo Debian et c'est logiquement la norme, même pour les distributions libres (à quelques exceptions type Gentoo). Si les binaires sont signés c'est la même implication de confiance/sécurité que du code compilé localement mais distribué par le serveur de la distribution (sachant que dans ce cas, personne ne va examiner le code avant sa compilation locale).

Même avec F-droid par ex. l'utilisateur récupère un fichier APK compilé.

Avatar de 127.0.0.1 INpactien
Avatar de 127.0.0.1127.0.0.1- 09/07/20 à 18:01:01

Je ne dis pas que le snap store c'est bien ou mal.

Je trouve juste amusant de se réjouir qu'un outil est "open-source" lorsqu'il a pour objectif de démocratiser un système closed-source.

Avatar de wagaf Abonné
Avatar de wagafwagaf- 09/07/20 à 18:45:33

Compilé != closed source..

Mais si je comprends, tu pointes le fait que l'infrastructure serveur n'est pas open source ?

Édité par wagaf le 09/07/2020 à 18:49
Avatar de plop97 INpactien
Avatar de plop97plop97- 09/07/20 à 19:00:20

J'ai fait quelques apps mobile avec ce framework et c'est vraiment génial.

Bon par contre snap on s'en balance royalement on pourra sûrement générer un deb rapidement

Il n'est plus possible de commenter cette actualité.
Page 1 / 2