Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil

Options d'affichage

Abonné

Actualités

Abonné

Des thèmes sont disponibles :

Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !
Des députés LR veulent jouer sur le levier fiscal pour inciter au télétravail

La pandémie a contraint bon nombre d’employeurs à revoir les règles d’organisation pour permettre aux salariés de travailler depuis leur domicile.

« Si chez certains employeurs, le verrou psychologique a pu être brisé, des réticences persistent, en particulier chez les tenants du tout‑contrôle » expose le député LR Jean-Louis Thiériot, accompagné de plusieurs de ses collègues. 

« Il ne paraît pas opportun de contraindre les entreprises à proposer aux salariés le télétravail qui est un mode de travail qui nécessite avant tout une relation de confiance. En revanche, le législateur peut encourager les entreprises à le faire par des mesures financièrement incitatives ».

Comment ? Ils proposent que le versement mobilité, une « contribution locale des employeurs pour le financement des transports en commun », soit le bon levier. Son taux, pour mémoire, est fixé par chaque commune (entre 0 et 2,95 %, calculé sur la base de la rémunération des salariés).

Dans une proposition de loi, ils veulent que les employeurs soient « exonérés du montant du versement mobilité à due concurrence du nombre de jours de travail pleins effectués à distance par l’ensemble de leurs salariés. ».

« Le télétravail, insistent ces députés, conduit à une moindre fréquentation des transports en commun aux heures de pointe et partant à un moindre besoin en infrastructures ».

17 commentaires
Avatar de FunnyD INpactien
Avatar de FunnyDFunnyD- 02/07/20 à 09:09:21

Bonne idée, des millions d'entreprises n'étant pas concernées... :fumer:

Avatar de jpaul Abonné
Avatar de jpauljpaul- 02/07/20 à 09:16:08

Beh oui tiens, ça peut marcher ! Les « tenants du tout‑contrôle » vont lâcher la grappe et faire confiance à leurs salariés parce qu’ils vont pouvoir gratter quelques euros sur les 20 à 50€/mois que coûte un abonnement de transport.

Ce flan.

Et cette complexité rajoutée pour que dalle. La plupart des entreprises veulent pas payer moins de taxes, elles veulent que ça leur coûte pas des postes entiers de gérer la paie et toutes ces règles en carton pour 3€ par ci 10€ par là.

Avatar de brazomyna INpactien
Avatar de brazomynabrazomyna- 02/07/20 à 10:09:12

des rigolos: la veille Lemaire nous explique qu'il refuse d'accorder plus de 29 jours de télétravail aux frontaliers luxembourgeois parce que ça réduirait les cas de double imposition FR/LU et donc un manque à gagner fiscal (par ailleurs ridicule) pour la FR.

Avatar de Keizo Abonné
Avatar de KeizoKeizo- 02/07/20 à 10:54:21

Refuser des jours de télétravail ?
Parceque c'est obligatoire de se déplacer sur son lieu de travail pour travailler ? De manière législative je parle.

Avatar de wanou2 Abonné
Avatar de wanou2wanou2- 02/07/20 à 11:01:21

Keizo a écrit :

Refuser des jours de télétravail ?
Parceque c'est obligatoire de se déplacer sur son lieu de travail pour travailler ? De manière législative je parle.

Pour des raisons fiscales oui. 29 jours pour les français, 24 jours pour les belges, 19 pour les allemands, .... ce sont les conventions fiscales entre le Luxembourg et ses voisins qui le prévoient.

Avatar de Norde Abonné
Avatar de NordeNorde- 02/07/20 à 11:03:38

Excellente idée : taper sur le financement des transports en commun alors que la population qui peux bénéficier du télétravail est celle qui est la plus véhiculée.

Du génie :transpi:
 
Surtout n'oubliez pas d'être écolos en prenant vos transports en commun miteux les pauvres ! :bocul:

Avatar de Obidoub Abonné
Avatar de ObidoubObidoub- 02/07/20 à 11:09:58

Dans une proposition de loi, ils veulent que les employeurs soient « exonérés du montant du versement mobilité à due concurrence du nombre de jours de travail pleins effectués à distance par l’ensemble de leurs salariés. ».

Y'a aucune incitation au télétravail là dedans, juste du pipeau.

Édité par Obidoub le 02/07/2020 à 11:10
Avatar de Krogoth Abonné
Avatar de KrogothKrogoth- 02/07/20 à 11:34:55

Même si ce n'est que 20% de TAD au niveau bouchon sur la route et pollution ca peut vraiment avoir un impact.

Avatar de FunnyD INpactien
Avatar de FunnyDFunnyD- 02/07/20 à 11:43:09

oui mais tous les salariés de province ne sont pas concernés, je ne m'occupe guère de la RP

Avatar de Krogoth Abonné
Avatar de KrogothKrogoth- 02/07/20 à 11:50:03

Pourquoi seule la RP serait concernée? Dans toutes les grandes villes, même en province un trajet en  voiture peut facilement varié du simple au double. Parfois seulement 5% de véhicules en plus peuvent provoquer d'énorme bouchon si le réseau est presque a saturation.

Il n'est plus possible de commenter cette actualité.
Page 1 / 2