Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil

Options d'affichage

Abonné

Actualités

Abonné

Des thèmes sont disponibles :

Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !
Des députés veulent généraliser et rendre obligatoire les caméras individuelles des policiers et gendarmesCrédits : Gwengoat/iStock

Plusieurs députés UDI, menés par Jean-Christophe Lagarde, ont déposé une proposition de loi visant à généraliser l’usage des caméras individuelles. Jusqu’à présent, l’emploi de ces dispositifs d’enregistrement n’était que facultatif, sauf lorsque la personne interpellée demande un tel enregistrement. 

« Aujourd’hui, estiment ces élus, la généralisation de l’usage des caméras individuelles au bénéfice des forces de l’ordre en toute circonstance nous paraît être une réponse appropriée au climat de méfiance réciproque généralisée qui traverse la société française et que nous considérons comme porteur potentiel de conflits violents dans notre pays ».

« La diffusion régulière de vidéos d’interpellations sorties de leur contexte visionnées plusieurs millions de fois contribue à enflammer l’opinion publique et à amplifier la perception de la fréquence de ces dérives individuelles qualifiées de "violences policières" » ajoutent-ils.

Leur proposition de loi demande à ce que « les agents de la police nationale et les militaires de la gendarmerie nationale doivent procéder en toute circonstances, au moyen de caméras individuelles, à un enregistrement audiovisuel de leurs interpellations ».

Et ce aussi bien dans l’exercice de leurs missions de prévention des atteintes à l’ordre public et de protection de la sécurité des personnes et des biens que dans leurs missions de police judiciaire. Le texte demande à ce que les caméras soient portées « de façon apparente par les agents et les militaires ». 

« Un signal visuel spécifique indique si la caméra enregistre ». Le déclenchement de l’enregistrement doit être accompagné de l’information des personnes filmées, « sauf si les circonstances l’interdisent ».Hors cas de procédure judiciaire, administrative ou disciplinaire, les enregistrements seraient effacés au bout de trois mois. 

« La caméra‑individuelle généralisée permet d’avancer vers une société de l’impunité zéro : il n’y aura plus d’impunité pour les délinquants et les voyous ni pour l’extrême minorité de policiers faisant preuve de comportements manifestement racistes ou excessivement violents » assurent les auteurs de cette proposition de loi.

15 commentaires
Avatar de ProFesseur Onizuka Abonné
Avatar de ProFesseur OnizukaProFesseur Onizuka- 02/07/20 à 09:12:00

Il n’y aura plus d’impunité pour les délinquants et les voyous ni pour l’extrême minorité de policiers faisant preuve de comportements manifestement racistes ou excessivement violents

Ni pour les politiciens fascistes qui donnent les ordres d 'encercler/charger/matraquer/gazer/éborgner/grenader systématiquement leurs opposants politiques :windu:

Avatar de SixK INpactien
Avatar de SixKSixK- 02/07/20 à 09:32:59

HA zut, il n'y avait plus de batterie dans ma caméra ! C'est pas de chance !

Avatar de empty INpactien
Avatar de emptyempty- 02/07/20 à 10:22:44

SixK a écrit :

HA zut, il n'y avait plus de batterie dans ma caméra ! C'est pas de chance !

C'est aussi pour avoir une vidéo contradictoire par rapport aux vidéos filmées au portable par les passants qui peuvent être coupées au désavantage des policiers.
Donc dans l'intérêt du policier.
 Et je suis pas sûr qu'il ait la possibilité d'effacer la vidéo après visionnage (si il se rend compte qu'il s'incrimine lui-même par ex).

Avatar de Norde Abonné
Avatar de NordeNorde- 02/07/20 à 11:11:37

SixK a écrit :

HA zut, il n'y avait plus de batterie dans ma caméra ! C'est pas de chance !

Ah zut, je n'ai pas entendu le prévenu demander d'être filmé à ce moment là, moi je n'ai que le moment ou il est agressif.
Je n'ai non plus entendu dire "j'étouffe" 7 fois de suite.

Vraiment, c'est pénible ces problèmes d’ouïe provoqués par l'utilisation massive de grenades de désencerclement et lacrymos contre ces "délinquants et les voyous" bénéficiant d'une impunité totale.

Avatar de CsXmmTNj Abonné
Avatar de CsXmmTNjCsXmmTNj- 02/07/20 à 11:14:45

Très bonne proposition de loi, l'enregistrement systématique est la seule solution pour que tout citoyen puisse enfin faire respecter ses droits.

Avatar de eliumnick INpactien
Avatar de eliumnickeliumnick- 02/07/20 à 11:40:36

sauf lorsque la personne interpellée demande un tel enregistrement.

Ca a changé quand ? Pake au début c'était pas le cas, et cela pouvait être source de problèmes.

Avatar de Jarodd INpactien
Avatar de JaroddJarodd- 02/07/20 à 12:33:32

Et de l'autre côté, on veut mettre en prison + amende si on filme ces mêmes policiers ! (je ne trouve pas si cet amendement a été discuté/voté/adopté/anéférejeté).

Avatar de UtopY-Xte INpactien
Avatar de UtopY-XteUtopY-Xte- 02/07/20 à 13:27:04

Très bien, mais je sens la douille quelque part, genre des amendements d’exceptions

Avatar de skankhunt42 Abonné
Avatar de skankhunt42 skankhunt42 - 02/07/20 à 14:10:28

Vu le climat actuel impossible d'être contre mais c'est pas ça qui réglera le problème de la violence et du racisme sur le long terme. Le véritable problème c'est la drogue !

Avatar de Azerty38 INpactien
Avatar de Azerty38Azerty38- 02/07/20 à 15:58:55

Jarodd a écrit :

Et de l'autre côté, on veut mettre en prison + amende si on filme ces mêmes policiers ! (je ne trouve pas si cet amendement a été discuté/voté/adopté/anéférejeté).

c'est bien de mettre un lien mais c'est mieux de le lire avant de dire n'importe quoi. il y a une différence entre filmer et diffuser

Il n'est plus possible de commenter cette actualité.
Page 1 / 2