Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil

Options d'affichage

Abonné

Actualités

Abonné

Des thèmes sont disponibles :

Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !
Extinction Rebellion (XR) cible un fonds de pension avec une campagne de désinformationCrédits : kaspiic/iStock/ThinkStock

Le fonds de pension suédois AP7 était la cible d’une campagne de fausse information, revendiquée par le mouvement écologique mondial. Le message était de faire croire que le fonds cesserait d’investir dans les énergies fossiles.

XR a mis les petits plats dans les grands : faux site dont l’URL était très proche de la vraie (ap-fonderna.se au lieu de apfonderna.se), communiqués de presse envoyés à plusieurs rédactions, et même un militant se faisant passer auprès de l’AFP pour le porte-parole du fonds AP7.

Nos confrères expliquent qu’Extinction Rebellion justifie cette action en ayant « diffusé le communiqué de presse que AP7 aurait dû envoyer ». Face au tollé, XR a mis à jour son faux site avec un message : « Nous comprenons que nous avons causé de la confusion et nous sommes désolés si certains d'entre vous se sont sentis trompés. Nous avons un grand respect pour le journalisme et nous n'avons jamais voulu affecter la confiance dans les médias », ajoute le mouvement écologique.

Le (vrai) porte-parole d’AP7 a donné son point de vue à l’AFP : « Quand la désinformation devient une méthode ordinaire, avec des faux sites, de faux communiqués et même des gens prétendant être quelqu'un d'autre, il n'y a pas que le journalisme qui en souffre ».

Le fonds annonce son intention de porter plainte auprès de la police. 

36 commentaires
Avatar de Vekin Abonné
Avatar de VekinVekin- 01/07/20 à 08:48:34

Le message était de faire croire que le fonds cesserait d’investir dans les énergies fossiles.

Ce qui est une bonne chose, non ? :keskidit:

Avatar de secouss Abonné
Avatar de secousssecouss- 01/07/20 à 09:13:32

Justement AP7 refuse de le faire, l'idée c'était de publier un communiqué annonçant qu'ils cessent d'investir.
Si le fond dément ils s'affichent en temps que pollueurs, ou bien il plie sous la pression et cesse ses investissements.

Après c'est une méthode qui montre bien le soucis des communications d'entreprises, j'hésite à condamner l'action.
C'est quasiment un manifeste pour prouver que manipuler un média c'est facile, que faire un faux site c'est facile, que créer de fausses infos c'est facile.

Avatar de Faith INpactien
Avatar de FaithFaith- 01/07/20 à 09:14:12

Vekin a écrit :

Ce qui est une bonne chose, non ? :keskidit:

Le problème, c'est que c'est un mensonge... proféré en faisant une usurpation d'identité.

Quant à savoir si c'est une bonne chose, il faudrait réfléchir aux conséquences de la chute des investissements dans les ressources fossiles. Elles représentent actuellement 90% des énergies consommées par l'humanité, que se passera-t-il quand la baisse des investissements provoquera une forte baisse de la disponibilité des énergies ?
Qui seront les premiers à souffrir de l'explosion des prix et de la raréfaction de l'énergie ?

Avatar de hellmut Abonné
Avatar de hellmuthellmut- 01/07/20 à 09:22:23

ils ont déconné, et les journalistes aussi.
la fin ne justifie pas les moyens.

Avatar de Obidoub Abonné
Avatar de ObidoubObidoub- 01/07/20 à 09:23:48

Donc je vais me faire une opinion négative de ce "groupe" qui utilise les mêmes méthodes que les partis politiques pour arriver à leurs fins. La vérité n'est pas leur priorité.

Édité par Obidoub le 01/07/2020 à 09:25
Avatar de Vekin Abonné
Avatar de VekinVekin- 01/07/20 à 09:33:06

Merci, je comprends mieux maintenant !

Avatar de jpaul Abonné
Avatar de jpauljpaul- 01/07/20 à 09:34:56

Faith a écrit :

Le problème, c'est que c'est un mensonge... proféré en faisant une usurpation d'identité.

Quant à savoir si c'est une bonne chose, il faudrait réfléchir aux conséquences de la chute des investissements dans les ressources fossiles. Elles représentent actuellement 90% des énergies consommées par l'humanité, que se passera-t-il quand la baisse des investissements provoquera une forte baisse de la disponibilité des énergies ?
Qui seront les premiers à souffrir de l'explosion des prix et de la raréfaction de l'énergie ?

On peut poser la question dans l'autre sens préfère-t-on :

  • une baisse (progressive, dès aujourd'hui) des investissements dans les énergies fossiles en faisant de la place pour l'investissement sur les énergies alternatives au fossile.
  • se retrouver du jour au lendemain sans énergie ou avec un coût d'extraction exubérant ?

Même en mettant le climat de côté, lepic pétrolier est attendu pour tellement bientôt ... qu'il a peut être en fait déjà eu lieu en 2019.

Avatar de secouss Abonné
Avatar de secousssecouss- 01/07/20 à 09:36:29

Si on continue à diffuser l'illusion que le fossile c'est pas cher tu détruit pas le pouvoir d'achat certes mais la vie des gens et des générations futures.

Tant que le pétrole aura un prix bas fictif car manipulé par un petit groupe de pays personne n'optera pour les alternatives.

Avatar de Jonathan Livingston Abonné
Avatar de Jonathan LivingstonJonathan Livingston- 01/07/20 à 09:41:56

C'est une méthode très utilisée par les Yes Men.

Avatar de Trit’ Abonné
Avatar de Trit’Trit’- 01/07/20 à 09:45:09

C’est dommage et c’est navrant. Autant je trouvais louable cette initiative pour son souci de tenter de sauver ce qui pouvait encore l’être pour que la Terre puisse demeurer habitable au moins d’ici la fin de ce siècle (tiens, c’est bizarre, mais on ne pense jamais plus loin que l’horizon 2100…). Mais là, s’ils versent aussi volontiers dans le confusionnisme et la désinformation, il devient donc impossible de les soutenir, désormais. Ils se sont autodétruits (en particulier pour ce qui est de leur crédibilité).
Qu’ils se dissolvent et virent de leurs  rangs tous ceux qui ont participé de près ou de loin à cette campagne stupide. En attendant, ils ne méritent plus que d’être blacklistés. C’est tout.
Ah, oui : en faisant ça, ils ont trahi la confiance qu’on pouvait avoir en eux. Et ça, c’est le truc que je ne peux pas pardonner. Je m’y refuse catégoriquement.

Il n'est plus possible de commenter cette actualité.
Page 1 / 4