Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil

Options d'affichage

Abonné

Actualités

Abonné

Des thèmes sont disponibles :

Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !
À Détroit, la reconnaissance faciale n'est utilisée que sur les noirs, et se trompe dans 96% des cas

Le logiciel de reconnaissance faciale de la police de Detroit a été utilisé 70 fois depuis le début de l'année. Dans 68 de ces cas, précise Vice, la photo introduite dans le logiciel était une personne noire. Dans les deux autres cas, la « race » était répertoriée comme « U », ce qui signifie probablement non identifié. Ces photos ont été extraites en grande partie des médias sociaux (31 cas sur 70) ou d'une caméra de sécurité (18 cas sur 70).

Lors d'une réunion publique lundi, le chef de la police de Détroit, James Craig, a admis que la technologie, développée par une société appelée DataWorks Plus, ne permet presque jamais d'identifier quelqu'un. Quand il y parvient, c'est presque toujours à tort. « Si nous ne devions utiliser que la seule technologie, pour identifier quelqu'un, je dirais que 96% du temps, elle se tromperait ».

Craig et son collègue, le capitaine Ariq Tosqui, ont expliqué qu'ils voulaient quand même pouvoir continuer à s'en servir au motif que cela pourrait être un outil susceptible d'aider les enquêteurs, même si cela ne conduit pas souvent à une arrestation. Selon Tosqui, la technologie aurait été utilisée sur un total de 185 cas au fil des ans. « Dans la majorité des cas, le détective a rapporté que [le logiciel] n'avait pas été utile », a-t-il cela dit reconnu.

40 commentaires
Avatar de secouss Abonné
Avatar de secousssecouss- 01/07/20 à 08:48:12

Faudrait vraiment un gif "Oh bah ça alors" sur NxI ^^

Édité par secouss le 01/07/2020 à 08:48
Avatar de CsXmmTNj Abonné
Avatar de CsXmmTNjCsXmmTNj- 01/07/20 à 08:54:14

Pour info, puisque encore une fois un problème réel est analysé de manière raciale :roll:

"Parmi les villes de 100 000 habitants et plus, Detroit, Michigan a le plus grand poucentage de résidents noirs des États-Unis en 2010 avec 82%."
https://fr.wikipedia.org/wiki/D%C3%A9troit_(Michigan)

Le "racisme" est probablement l'argument le plus idiot face à l'utilisation de ces technologies liberticides de surveillance de masse (ils se plaignent du fait que les outils de surveillance ne fonctionnent pas sur leurs visages ? je serais content à leur place !).

Édité par CsXmmTNj le 01/07/2020 à 08:54
Avatar de Obidoub Abonné
Avatar de ObidoubObidoub- 01/07/20 à 09:05:50

Je découvre chaque jour à quel point les USA sont décomplexés sur le racisme.

Avatar de dylem29 Abonné
Avatar de dylem29dylem29- 01/07/20 à 09:08:30

Donc ça ne fonctionne pas, mais ils veulent continuer de l'utiliser. :D

 

Avatar de aureus Abonné
Avatar de aureusaureus- 01/07/20 à 09:08:53

Oui parce que quand tu fais 30H de cellule parce que le logiciel c'est trompé t'es content. Et encore plus quand tu sais que les policiers font plus confiance à l'outil qu'à leurs propres yeux.
 
https://www.nextinpact.com/brief/reconnaissance-faciale---un-afro-americain-arre...
 
Pour l'argument raciste, c'est parce que ce sont des outils développés et testés principalement sur des blancs pour contrôler une population qui ne l'est pas.

Avatar de aureus Abonné
Avatar de aureusaureus- 01/07/20 à 09:11:09

D'ailleurs j'espère que vous nous préparez un bon article sur les blueleak :smack:

Avatar de tipaul Abonné
Avatar de tipaultipaul- 01/07/20 à 09:36:18

« Dans la majorité des cas, le détective a rapporté que [le logiciel] n'avait pas été utile »
=> je ne comprends pas que des pragmatiques comme les américains ne mettent pas fin au contrat, non pour des raisons raciales, mais pour des raisons économiques : "ce truc coûte cher, il ne marche pas, on arrête".

Avatar de tipaul Abonné
Avatar de tipaultipaul- 01/07/20 à 09:39:20

Donc en fait, le souci, ce n'est pas que ça ne soit utilisé que sur des noirs (vu que la ville est "noire") mais que l'algorithme se plante complètement.
Ce qui est aussi un biais raciste, à n'en pas douter. Mais du coup, le titre NXI n'est pas tout à fait correct. Il laisse à penser que le problème c'est que c'est utilisé que sur les noirs. Ca devrait plutôt être "A détroit la reconnaissance faciale se trompe dans 96% des cas parce que l'algo est nul sur les noirs"

Avatar de Jonathan Livingston Abonné
Avatar de Jonathan LivingstonJonathan Livingston- 01/07/20 à 09:50:07

68 cas sur 70, ça fait du 97%. C'est quand même bien plus que 82%.
Mais comme dit plus haut, ce n'est effectivement pas le plus important.

Avatar de anonyme_f3cfc6423586ba6bed42154d795b2b3f INpactien

En même temps ils se ressemblent beaucoup, honnêtement.
Peut-être que la reconnaissance faciale ne devrait donc être appliquée qu'aux blancs.

Il n'est plus possible de commenter cette actualité.
Page 1 / 4