Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil

Options d'affichage

Abonné

Actualités

Abonné

Des thèmes sont disponibles :

Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !
Le Parlement européen veut développer le stockage de l’énergie « pour favoriser la décarbonation »Crédits : D3Damon/iStock

Il explique que « les énergies solaire et éolienne ayant un rendement variable, un stockage accru est nécessaire pour garantir l’approvisionnement ».

« Au-delà de certaines technologies de stockage qui ont déjà fait leurs preuves, comme le stockage par pompage, plusieurs autres technologies joueront un rôle primordial à l’avenir, telles que les nouvelles batteries, le stockage thermique ou l’hydrogène vert », indique la députée en charge du dossier, Claudia Gamon (Renew Europe, AT).

Avec d’autres députés de la commission de l’industrie, de la recherche et de l’énergie, elle demande à la Commission européenne de « faire tomber les barrières réglementaires (double imposition, lacunes dans les codes de réseau de l’Union) qui empêchent le développement de projets de stockage d’énergie ». 

Ensemble, ils appellent aussi « la Commission à continuer de soutenir la recherche et le développement d’une économie de l’hydrogène » et « évaluer la possibilité de mettre à niveau les infrastructures gazières pour le transport de l’hydrogène, l’utilisation du gaz naturel n’étant que de nature transitoire ».

« Le rapport a été adopté par 53 voix pour, 3 contre et 15 abstentions. Il sera mis aux voix lors de la session plénière des 8-10 juillet », précise le Parlement. 

91 commentaires
Avatar de skan INpactien
Avatar de skanskan- 30/06/20 à 08:25:21

On chauffe à chaque transformation.
Il faut aussi mettre ça en concurrence avec le transport de l'énergie.
Sans vouloir en faire une usine à gaz ;)

Avatar de Furanku Abonné
Avatar de FurankuFuranku- 30/06/20 à 08:44:01

Ils ont intérêt à bien améliorer les rendements pour stocker l'énergie sous forme d'hydrogène. Parce qu'il va y avoir de sacrés pertes au passage sinon... Et vu la R&D que cela va demander, ce n'est pas pour tout de suite (sans parler de l'aspect sécurité, l'hydrogène étant hautement explosif).

Et adopter le gaz comme énergie de transition plutôt que le nucléaire... :fou:

Avatar de -Vlad- Abonné
Avatar de -Vlad--Vlad-- 30/06/20 à 08:50:20

Si c'est pour remplacer des centrales au charbon, tu gagnes un peu en émission de CO2, mais si c'est pour fermer du nucléaire et compenser l'intermittence des énergies fatales là ouais c'est sacrement con

Avatar de secouss Abonné
Avatar de secousssecouss- 30/06/20 à 08:59:58

En réalité côté sécurité c'est parfaitement maîtrisé, pour une raison simple, en cas de soucis tu inerte la portion (et quand tu lâche de l'hydrogène dans l'air tu te contente de faire de la vapeur d'eau)

Du côte rentabilité la recherche tourne à plein régime et fait des bonds conséquents, les technos existes elles sont en phase d'industrialisation, et la prochaine génération est en phase de publications, c'est la prochaine - prochaine génération qui est en cours dans les labos de recherches ^^

Donc c'est possible mais il faut :
1- une volontés politique
2- des normes unifiés pour l’Europe
3- un réseau (c'est lié au 1) il existe des usines qui produisent de l'hydrogène (ou des produits permettant de facilement produire de l'hydrogène), de plus les usines de production par électrolyse ne sont rentable qu'à grande échelle.

Finalement c'est comme pour toutes les énergies, une petite raffinerie, une petite centrale, ... c'est pas rentable.
Faut voir grand ! Pour faire des économies d'échelles et un procédé beaucoup plus vertueux pour la nature.

Avatar de auberjine Abonné
Avatar de auberjineauberjine- 30/06/20 à 09:01:23

Alors qu’on sait très bien que n’importe quel stockage + ENRI est plus cabonné que le nucléaire mais bon… :kill:

Avatar de ArchangeBlandin Abonné
Avatar de ArchangeBlandinArchangeBlandin- 30/06/20 à 09:02:27

Le nucléaire ne réagit pas assez vite pour compenser la production qui d'arrête quand le vent tombe ou les panneaux solaires ne reçoivent plus de soleil à cause de nuages.

Alors, oui, notre nucléaire est piloté, et on peut faire varier la puissance, ce qui fait qu'on peut avoir plus de nucléaire que si notre production était fixe. Mais il faut en général avoir une bonne heure devant soi pour gérer les réacteurs dans de bonnes conditions, ça a une certaine inertie, et on accélère/ralentit lentement la fission dans le réacteur.

Il faut un truc plus rapide où l'on peut ajuster la puissance.
Le gaz est un bon moyen, ou augmente la puissance d'une combustion très rapidement. Le charbon, ça marche aussi, mais franchement, quand on peut éviter, c'est mieux.
L'hydroélectrique (les barrages, notamment à double réservoir où l'on peut pomper l'eau vers le haut quand on a trop de courant) est très pratique, mais on n'en n'a pas partout, c'est le relief qui dicte où il est.

Au final, ça n'est pas idiot du tout de reconvertir les infrastructures gaz pour les utiliser avec de l'hydrogène à terme.
Dans l'idéal pour moi, ça veut dire qu'on peut produire de l'électricité n'importe où, avoir des centres de production d'hydrogène, transférer l'hydrogène sur les sites où historiquement on avait des centrales au gaz.
D'autant plus qu'on peut produire cet hydrogène avec de l'énergie nucléaire dans les heures creuses quand on n'a pas de production renouvelable, et gérer la consommation de pointe avec tout ce qui est intermittent et le gaz ou hydrogène.

Avatar de js2082 INpactien
Avatar de js2082js2082- 30/06/20 à 09:03:39

Furanku a écrit :

Et adopter le gaz comme énergie de transition plutôt que le nucléaire... :fou:

Je pense qu'il faut comprendre énergie de transition par rapport au pétrole/fioul.

 

Avatar de secouss Abonné
Avatar de secousssecouss- 30/06/20 à 09:05:46

-Vlad- a écrit :

Si c'est pour remplacer des centrales au charbon, tu gagnes un peu en émission de CO2, mais si c'est pour fermer du nucléaire et compenser l'intermittence des énergies fatales là ouais c'est sacrement con

Incomparable, le nucléaire n'est pas une énergie "à la demande" et stockable, il faut plusieurs jours pour démarrer un réacteur. C'est complémentaire du nucléaire pour lisser les pics de conso.

Au final on produit de l'hydrogène lors des périodes de basse conso (en plus de pomper dans les STEP) et en cas de forte demande on turbine les STEP et on démarre les piles à combustible (moins de 3 minutes pour démarrer).
L'autre avantage de la pile à hydrogène c'est qu'elle pourrait aller dans les stations de sous réseau elec, ainsi en cas de coupure elle prend le relais, ou en cas de surconsommation locale exemple :

Géraldine et Bernard ont des panneaux solaires, ils réinjectent sur le réseau du quartier qui consomme peu, l’Électrolyseur fait de l'hydrogène.
La nuit ils ont besoin d’énergie et leur batterie faiblit. Ils demandent au réseau, au lieu de faire venir de l'énergie de très loin on démarre les piles. Tu rapproche la production de la consommation.
Imaginons qu'une tempête abatte la ligne du réseau, la pile peut faire tourner le quartier en OFF Grid :)

Avatar de infocast Abonné
Avatar de infocastinfocast- 30/06/20 à 09:08:49

Vivement l'hydrogène crée avec le charbon Allemand et le Gaz Russe.
On  a pas mieux que le NUC en Europe pour décarbonner .... que ce soit directement avec l'électricité "brut" ou indirectement (production d'hydrogène par ex)

Un des salut en Europe serait d'électrifier massivement notre vie (transport/industries/chauffage etc) mais il faut le faire avec du bas carbone sinon autant avoir sa chaudière au gaz chez soit. Et le champion du bas carbone c'est le NUC. Les ENRi artificialisent les sol & sont importées (comme le bio en fait) en plus d'avoir une durée de vie faible et que je (comme vous) paye chaque moi pour ces immondices inutiles gavées de subventions. 

Avatar de Azerty38 INpactien
Avatar de Azerty38Azerty38- 30/06/20 à 09:12:04

Furanku a écrit :

Ils ont intérêt à bien améliorer les rendements pour stocker l'énergie sous forme d'hydrogène. Parce qu'il va y avoir de sacrés pertes au passage sinon... Et vu la R&D que cela va demander, ce n'est pas pour tout de suite (sans parler de l'aspect sécurité, l'hydrogène étant hautement explosif).

Et adopter le gaz comme énergie de transition plutôt que le nucléaire... :fou:

Le gaz est utilisé pour compensé les variations des énergies renouvelables et de la consommation car le nucléaire n'est pas assez réactif pour faire ça

Édité par Azerty38 le 30/06/2020 à 09:12
Il n'est plus possible de commenter cette actualité.
Page 1 / 10