Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil

Options d'affichage

Abonné

Actualités

Abonné

Des thèmes sont disponibles :

Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !
Les États généraux du numérique pour l’éducation sont lancés

Le but de cette opération est de « tirer tous les enseignements de cette crise sanitaire, valoriser les réussites et renforcer la stratégie numérique éducative ». 

Le ministère de l’Éducation nationale et de la Jeunesse explique qu’il « s’agit de repérer les innovations et les pratiques inspirantes, d’analyser leur potentiel de dissémination ou de généralisation, d’anticiper les réorientations ou l’accélération de chantiers en cours ».

Les États généraux visent à « recueillir les contributions, avis, propositions de l’ensemble des membres de la communauté éducative sur ce sujet pour nourrir une vision systémique de ces questions ».

Vous pouvez répondre à un questionnaire, faire des propositions et échanger dans les territoires. Vous avez jusqu’au 5 novembre 2020.

5 commentaires
Avatar de sephirostoy Abonné
Avatar de sephirostoysephirostoy- 30/06/20 à 09:39:34

Sinon, écouter les enseignants pendant la crise, ça aurait été bien aussi.

Avatar de Arcy Abonné
Avatar de ArcyArcy- 30/06/20 à 11:46:39

Nan l prof croive tro souven avoir reson fau laiC les jeune parlait
c cooooool le covid comme meme g sui un cour et je joue a la play ou a fortnite sur mon tel lol

(pardon pardon pardon, mais c'était trop tentant :transpi: )

Avant de tirer les "leçons du numérique pour l'éducation", ce serait déjà bien de tirer des leçons du bordel qu'il y a dans les lycées : harcèlement, manque de discipline, ...

Parce que quand je lis que le but est de « repérer les innovations et les pratiques inspirantes, d’analyser leur potentiel de dissémination ou de généralisation, d’anticiper les réorientations ou l’accélération de chantiers en cours », ça me fait plus penser à un bingo-marketing où il manque les termes "disruption" et "block-chain".

Et puis de toute façon, qu'importe les leçons retenues, ça va finir en "désolé mais on a pas le budget, on va devoir supprimer / faire sous-traiter ça à ...".

Édité par Arcy le 30/06/2020 à 11:47
Avatar de Palourde Yourself INpactien
Avatar de Palourde YourselfPalourde Yourself- 30/06/20 à 12:23:15

Certains élèves ont trouvé l'expérience très positive, en utilisant un netlimiter. Ou "je ne peux pas suivre le cours, je suis chez free".

Avatar de wanou Abonné
Avatar de wanouwanou- 30/06/20 à 15:38:23

Ils ont oublié de préciser la date à laquelle ils vont enterrer toutes ces belles propositions dans l'indifférence la plus totale.

Avatar de Ricard INpactien
Avatar de RicardRicard- 30/06/20 à 17:34:56

Je ne vois pas le mot "digital" dans ces annonces. C'est encore un attrape nigauds... :fumer:

Il n'est plus possible de commenter cette actualité.