Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil

Options d'affichage

Abonné

Actualités

Abonné

Des thèmes sont disponibles :

Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !
Boycott de Facebook : Mark Zuckerberg perd 7,2 milliards de dollars en un jour

Le boycott publicitaire de Facebook, par un nombre croissant de grandes marques, a fait perdre à son fondateur 8 % de sa fortune, estimée à 82,3 milliards de dollar, estime le Bloomberg Billionaires Index. Cette chute relègue le patron de Facebook à la quatrième place, derrière le trio de milliardaires formé par Bernard Arnault, Jeff Bezos et Bill Gates. En un an, sa fortune n’en a pas moins progressé de 5 %.

Les actions de Facebook ont chuté de 8,3 % vendredi, soit une perte de 56 milliards de dollars, après qu’Unilever a rejoint Verizon, Coca-Cola ou Ben and Jerry’s dans la campagne de boycott publicitaire #StopHateForProfit lancée par plusieurs ONG antiracisme.

Vendredi, Zuckerberg a publié sur Facebook un billet où il s’engage de nouveau à lutter contre la haine en ligne à l’aune de la présidentielle américaine de 2020, mais également à inciter 4 millions de citoyens Américains à aller s’inscrire aux listes électorales.

En réponse, #StopHateForProfit demande à Facebook de bannir les groupes racistes, conspirationnistes et antisémites, d’accepter des audits indépendants, d’arrêter d’amplifier les groupes haineux, et de permettre aux victimes de harcèlement de pouvoir échanger avec des employés de Facebook.

17 commentaires
Avatar de KP2 Abonné
Avatar de KP2KP2- 29/06/20 à 08:40:06

"pas vendu, pas perdu"

Avatar de misterB Abonné
Avatar de misterBmisterB- 29/06/20 à 08:54:05

il s’engage de nouveau à lutter contre la haine en ligne

On touche a son porte monnaie et paf il se remet en question :mdr::mdr::mdr:

Avatar de Jeanprofite INpactien
Avatar de JeanprofiteJeanprofite- 29/06/20 à 09:00:50

Si lutter contre la haine en ligne c'est faire de la censure, cela risque de ne plus être considéré comme un réseau social mais plutôt comme un éditeur de contenu.
C'est (enfin) la fin de la croissance pour Facebook. :mdr:

Avatar de Watchwolf INpactien
Avatar de WatchwolfWatchwolf- 29/06/20 à 09:11:43

D'un coté on a des publicitaires qui décident de ce qui est acceptable ou non.

Avatar de M'enfin ! INpactien
Avatar de M'enfin !M'enfin !- 29/06/20 à 09:18:10

En gros on demande à Facebook, une entité privée, de réguler le droit à la liberté d'expression.

Si les gens arrêteraient de surenchérir sur les propos haineux et arrêteraient de follow des comptes de provocation, peut-être que ça irait mieux aussi... Mais bon, chacun a envie de déverser sa petite dose d'aigreur et de colère sur les réseaux sociaux.

Avatar de Zerdligham INpactien
Avatar de ZerdlighamZerdligham- 29/06/20 à 09:21:36

Il faudrait vraiment arrêter de faire ce genre de titre.
Il n'a pas perdu des milliards, c'est la valeur estimée à partir du cours de bourse actuel des parts de sa société qui a diminuée.
Il possède toujours sensiblement la même chose qu'avant, à savoir x% de sa société, et très certainement des économies en $ ou en biens divers (immobilier etc.) qui ne sont absolument pas modifiées par chaque petit soubresaut de la bourse.

Avatar de misterB Abonné
Avatar de misterBmisterB- 29/06/20 à 09:26:00

M'enfin ! a écrit :

En gros on demande à Facebook, une entité privée, de réguler le droit à la liberté d'expression.

Si les gens arrêteraient de surenchérir sur les propos haineux et arrêteraient de follow des comptes de provocation, peut-être que ça irait mieux aussi... Mais bon, chacun a envie de déverser sa petite dose d'aigreur et de colère sur les réseaux sociaux.

Privé donc pas publique, du coup ils font ce qu'ils veulent, actuellement on peut envoyer des vidéos néonazies sans problème, mais tu post un tétons féminin et tu perds ton compte.

Donc cette "censure" ne dérangeait pas trop extrémiste de droite qui sont très souvent opposés a la nudité dans les média, mais les propos racistes et haineux c'est de la liberté d'expression :mdr2::mdr2:

Avatar de Quiproquo Abonné
Avatar de QuiproquoQuiproquo- 29/06/20 à 09:33:58

Rappelons pour la millième fois que la liberté d'expression, aux USA, signifie qu'on peut sortir dans la rue et crier à peu près n'importe quoi sans être inquiété par la justice. Ça ne signifie pas que Facebook (ou le n'importe quel journal américain) a l'obligation de publier tout ce qu'on lui soumet. La liberté d'entreprendre signifie que Facebook mène son commerce comme il l'entend, dans le respect des lois en vigueur. Facebook peut donc modérer ou non n'importe quel contenu sans enfreindre la loi. Ses clients sont libres de ne pas acheter ses espaces publicitaires, avec ou sans bonne raison.

Avatar de mouton_enragé INpactien
Avatar de mouton_enragémouton_enragé- 29/06/20 à 09:41:59

c'est super pour moi.
En une journée, j'ai donc gagné 7,2 milliards de dollars de plus que Zuck.

Avatar de brazomyna INpactien
Avatar de brazomynabrazomyna- 29/06/20 à 11:30:56

Zerdligham a écrit :

Il faudrait vraiment arrêter de faire ce genre de titre.
Il n'a pas perdu des milliards, c'est la valeur estimée à partir du cours de bourse actuel des parts de sa société qui a diminuée.
Il possède toujours sensiblement la même chose qu'avant, à savoir x% de sa société, et très certainement des économies en $ ou en biens divers (immobilier etc.) qui ne sont absolument pas modifiées par chaque petit soubresaut de la bourse.

pluzun, on le dit à chaque news, c'est un non sens et ça entretient la méconnaissance crasse sur les sujets économiques.

Et ça revient quand même à la news suivante.
Et tous les 6 mois on vient nous expliquer qu'il faut se (ré)abonner à NXI parce que, eux, ils font dans le journalisme de qualitay.

Il n'est plus possible de commenter cette actualité.
Page 1 / 2