Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil

Options d'affichage

Abonné

Actualités

Abonné

Des thèmes sont disponibles :

Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !
Jusqu'à 50 euros de crédit d'impôt pour un premier abonnement à la presse

N'ayant finalement pas eu droit à un soutien du gouvernement à travers un crédit d'impôt sur les investissements publicitaires, le secteur des médias se cherche de nouvelles idées.

Dans le monde de la presse, cela pourrait passer par un crédit d'impôt sur les abonnements, selon un amendement ajouté au nouveau projet de loi de finances rectificative pour 2020 (PLFR3), repéré par Le Figaro.

D'un montant maximal de 50 euros et réservé aux particuliers, il serait strictement encadré. Par exemple il devrait concerner « une publication périodique ou un service de presse en ligne d’information politique et générale ». 

Il ne concernerait que les abonnements d'un an minimum, 50 % de la dépense, ne serait accordé qu'une fois d'ici 2022 par foyer fiscal, dans la limite de certains revenus, etc.  

22 commentaires
Avatar de Olive34 INpactien
Avatar de Olive34Olive34- 29/06/20 à 08:38:17

Après le fail du droit voisin, la presse se cherche de nouvelles rentes auprès de l'Etat providence.  Les journalistes quant à eux, bénéficient déjà d'un abattement forfaitaire de 7.650 euros sur leur revenu pour le calcul de leur impôt sur le revenu. Dans un Etat bureaucratique, doit-on avoir une presse bureaucratique ? La crise du coronavirus l'a montré, la majorité des titres se range du côté du politiquement correct. Pour ne pas tuer la poule aux oeufs d'or peut-être ?

Avatar de v1nce INpactien
Avatar de v1ncev1nce- 29/06/20 à 08:43:59

Tu critiques, tu critiques.
Mais on a été bien content d'avoir une pluralité de l'information sur les droits voisins.
 
Ou pas.

Avatar de espritordu Abonné
Avatar de espritorduespritordu- 29/06/20 à 08:54:50

Rien qu'essayer de comprendre des 3 lignes de critères d'éligibilité me fait déjà souffrir, alors devoir me plonger dans les formulaires de déclaration fiscale pour gratter 50 boules non merci.

Je serais même prêt à en payer 100 pour ne pas avoir à le faire.

Avatar de Adamas_FR Abonné
Avatar de Adamas_FRAdamas_FR- 29/06/20 à 09:30:21

Alors je sais pas si c'est moi qui est mal réveillé mais je ne comprend pas un mot des critères d'acceptation.

Avatar de Yno Abonné
Avatar de YnoYno- 29/06/20 à 09:43:19

“politiquement correct” ça ne veut rien dire, politiquement correct libertarien ou politiquement correct humaniste ? Etc...

Non-contents de la concentration des médias, voici un beau petit cadeau aux grands groupes de presse pas si étatiques qu'on voudrait nous le faire croire, il y a une vraie ligne politique derrière, on s'en rendra beaucoup plus compte quand il y aura d'autres gens au pouvoir

Avatar de Jarodd INpactien
Avatar de JaroddJarodd- 29/06/20 à 09:48:30

Encore une aide publique pour ceux qui dénoncent en permanence les aide publiques... quand ça ne les concerne pas.

Avatar de tpeg5stan Abonné
Avatar de tpeg5stantpeg5stan- 29/06/20 à 09:50:41

Si j'ai bien compris :
* 50 % de la dépense : si tu t'abonnes pour 60 € par an, tu auras 30 € de crédit d'impôt
*montant maximum de 50 € : si tu t'abonnes pour 600 € par an, tu n'auras pas 300 €, mais 50 € (le maximum) de crédit d'impôts
* réservé aux particuliers : ça ne concernera pas une entreprise, par exemple la salle d'attente d'un cabinet médical
* une fois d'ici 2022 : si tu t'abonnes au Figaro cette année et au Monde l'année suivante, tu n'auras droit qu'une seule fois au crédit d'impôt
* « d’information politique et générale » : c'est une définition légale, choisie par une commission :http://www.cppap.fr/publications-dinformations-politique-et-generale/

Édité par tpeg5stan le 29/06/2020 à 09:51
Avatar de wanou2 Abonné
Avatar de wanou2wanou2- 29/06/20 à 09:55:43

nextinpact devra faire un abonnement "spécial" à 100€ :langue:

Avatar de Mearwen Abonné
Avatar de MearwenMearwen- 29/06/20 à 10:02:32

Le quotient familiale est le montant des revenus imposables divisés par le nombre de part de ton foyer fiscal. Basiquement cette mesure ne concerne que les très bas revenus. C'est du crédit d’impôt et non une réduction car dans ces tranches peu de gens sont contributeur au niveau de l'IR. 

Après je doute de son intérêt : 

  • Il faut avoir connaissance de cette niche fiscal 

  • Il faut consommer de la presse payante ( Pas forcément la priorité des gens au smics)

    imo, ça coutera plus cher a gérer qu'en remboursement d'abonnement.

Avatar de durthu Abonné
Avatar de durthudurthu- 29/06/20 à 11:25:20

C'est malheureusement le cas de pas mal de niche fiscale...
Je rêve d'une simplification des impôts et de pleins d'autres choses (administratives, ...) mais je serais mort d'ici là :D

Il n'est plus possible de commenter cette actualité.
Page 1 / 3