Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil

Options d'affichage

Abonné

Actualités

Abonné

Des thèmes sont disponibles :

Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !
Peut-on faire face aux canicules à Paris sans climatisation ? Le CNRS donne des pistes

Le Centre nationale de la recherche scientifiques rappelle si besoin est que « les canicules, qui vont devenir de plus en plus fréquentes et intenses, constituent une menace pour le bien-être et la santé des personnes ». 

La question est donc de savoir si on pourra s'adapter à cette situation « sans recourir massivement à la climatisation, qui par son importante consommation d'énergie peut mettre en péril nos efforts de réduction des émissions de gaz à effet de serre » ?

« Dans le cas de l'Île-de-France, cela sera difficile, selon une équipe interdisciplinaire de l’École des Ponts ParisTech, du CNRS, de Météo-France et du CSTB. Cependant, la végétalisation des villes, une meilleure isolation des bâtiments, la mise en place de toitures réfléchissantes, et un usage raisonné de la climatisation pourraient permettre de réduire presque de moitié la quantité d’énergie nécessaire à celle-ci », c’est la conclusion à laquelle sont arrivés des chercheurs dans une publication sur Environmental Research Letters.

Le CNRS cite un exemple de mise en place de ces mesures qui permettraient « d’abaisser la température de plusieurs degrés (jusqu’à 4,2 °C) par rapport à la climatisation seule ». Une carte de la région parisienne après 9 jours de canicule est également proposée, sans climatisation puis avec un usage modéré et les mesures citées précédemment.

92 commentaires
Avatar de jeryagor Abonné
Avatar de jeryagorjeryagor- 29/06/20 à 08:48:58

Quand il fait 45°C dehors, ça devient vite compliqué (heureusement rare, pour le moment en tout cas).

Avatar de skan INpactien
Avatar de skanskan- 29/06/20 à 08:50:27

Quand je vois le comportement systématique de certains collègue (avec de beaux diplômes), c'est irrémédiable.
Et eux, auront de quoi ce payer une clim poussée au max et la fenêtre ouverte pour avoir quand même de l'air.
30°C en hiver et en chemisette, 18°C en été avec un petit sweat pour faire sport.

Je ne parle pas de la couper la nuit bien sûr...

Et bonne journée! :p

Avatar de neo13006 INpactien
Avatar de neo13006neo13006- 29/06/20 à 08:50:28

C'est savoureux de voir que les pays en développement s'équipent massivement en clim, pendant que les Européens vont humidifer leurs rideaux et crever de chaud par idéologie.
Peut être qu'après quelques canicules bien hardcore on pourra reparler des centrales nucléaires plus gentiment.

Avatar de ErGo_404 Abonné
Avatar de ErGo_404ErGo_404- 29/06/20 à 09:01:29

Ils vont crever à cause d'un air merdique car ils ne produisent pas massivement au nucléaire, justement.
Et quand ils se mettront au nucléaire s'ils n'ont pas des règlementations en béton et un suivi meilleur que le notre ils auront le même problème dans 30 ans, à savoir des réacteurs qui tombent en ruine.

Avatar de ErGo_404 Abonné
Avatar de ErGo_404ErGo_404- 29/06/20 à 09:04:25

Le problème majeur avec la clim est le même qu'avec le chauffage, c'est une question d'éducation.
Aujourd'hui beaucoup de ceux qui peuvent mettent la clim quand ils ont chaud pour arriver à une température de 20°. Il suffirait de monter un peu de 3/4 degrés pour que ça reste agréable et que ça consomme nettement moins. De la même façon en hiver régler son thermostat à 18/19 au lieu de 21/22 ça fait des économes substantielles.

Le pire pour la clim étant les entreprises qui ne règlent pas. Le nombre de personnes qui ouvrent les fenêtres pour chauffer un peu l'été parce qu'il fait trop froid avec la clim ... ça fait peur.

Avatar de brice.wernet Abonné
Avatar de brice.wernetbrice.wernet- 29/06/20 à 09:05:24

Déjà dans le jardin: arrêter de tondre trop. Quand on garde de l'herbe de 10-20cm, le soir on a de l'humidité au sol pendant plusieurs jours, sans arroser. Et surtout près des plantes qu'on a planté dans l'année! Ca me semble idiot de désherber, les "mauvaises" herbes ne pompent pas énormément et protège les jeunes feuilles du Soleil.
 
En Allemagne, ils ont tendance à planter les arbres (feuillus) devant les fenêtres: en hiver la lumière passe car les feuilles sont tombées, en été la lumière est bloquée.
 
Et perso j'obligerais les gens à planter des arbres/arbustes dans leurs jardins à raison d'un certain nombre par m². Je ne comprends pas pourquoi certains s'acharnent à avoir 800m² de pelouse vide.  Vus du ciel, certains quartiers résidentiels sont des déserts de pelouse sans arbres (sauf pour les clôtures).

Avatar de strati Abonné
Avatar de stratistrati- 29/06/20 à 09:15:50

Déjà si on interdisais les magasins "porte ouverte" (sans SAS) avec rideau de chaud et de froid... Et limité la température des clims à 23° au "plus bas" ca serait déjà pas mal...

Sans compter de repeindre les toitures "en clair" (blanc/beige/etc) et pas rouge/noir....

Avatar de transit facilité INpactien
Avatar de transit facilitétransit facilité- 29/06/20 à 09:17:50

La canicule ne m'emballe pas ! :francais:

Avatar de ptetbien INpactien
Avatar de ptetbienptetbien- 29/06/20 à 09:22:18

Je crois me souvenir que lors de l'exposition universelle de SEVILLE, la ville est restée relativement fraîche, non pas grâce à des climatiseurs, mais en déployant des brumisateurs dans le ville. Cette technique rafraîchie aussi les rues, et pas seulement les bâtiments.
Par ailleurs, autant les économies d'énergie sont un objectif louable, autant l’argument sur les gaz à effet de serre est discutable, l'électricité utilisée pour climatisée est peu carbonnée en France, et encore plus l'été. ET les fuites de gaz frigorigènes sont normalement contrôlées.

Avatar de Xetolone Abonné
Avatar de XetoloneXetolone- 29/06/20 à 09:23:56

La clim est quand même une hérésie écologique : pour avoir froid, on chauffe un peu plus l'extérieur (avec la chaleur et le CO2) ce qui fait qu'on a encore plus besoin de clim... Ça devrait être l'une des choses à taxer/réguler immédiatement tellement c'est un non-sens.

Il n'est plus possible de commenter cette actualité.
Page 1 / 10