Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil

Options d'affichage

Abonné

Actualités

Abonné

Des thèmes sont disponibles :

Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !
Et si l'on créait un Commissariat à l'énergie numérique ?

C'est la proposition faite sur LinkedIn par Henri d'Agrain, délégué général du Cigref, y voyant la possibilité de reproduire ce qui avait été mis en place par le général de Gaulle après la guerre avec le Commissariat à l'énergie atomique. 

Face à la crise (sanitaire et économique), il voit un parallèle qui devrait, selon lui, mener à une telle entité : « Je ne vois pas quel autre outil qu'un organisme similaire au CEA serait en mesure de conduire une politique ambitieuse de réarmement numérique de la France et de l'Europe. Cloud, cybersécurité, intelligence artificielle, 5G, industrie 4.0, internet des objets, ou encore informatique quantique et processeurs au graphène ».

L'idée serait ainsi d'utiliser les forces vives déjà présentes dans le secteur en France, notamment Inria. Une idée poussée depuis quelques années, encore récemment à travers le Pacte pour le numérique publiée il y a peu avec Syntech et Tech'In France.

Mais l'auteur avoue : « je n'y crois pas beaucoup [...] je ne vois pas le Gouvernement actuel, ni tous ceux qui le suivront à un rythme incompatible avec le développement d'une vision des grands espaces et des horizons lointains, s'engager dans la création d'un tel Commissariat à l'énergie numérique ».

Mais il garde espoir, estimant que « cette idée de Commissariat mériterait d'être instruite ».

9 commentaires
Avatar de PSXBH Abonné
Avatar de PSXBHPSXBH- 18/06/20 à 11:33:36

Ca tombe bien, le CEA est déjà un acteur majeur des domaines cités, notamment à travers le CEA-List et le CEA-Leti... :reflechis:

Avatar de tpeg5stan Abonné
Avatar de tpeg5stantpeg5stan- 18/06/20 à 11:42:27

Moui, enfin le nucléaire et le numérique n'ont pas grand chose à voir. En 1945, le nucléaire est « l'arme absolue » qu'il faut s'empresser de développer, et une source d'énergie qui peut potentiellement servir à tout, en 2020 le numérique est un outil largement utilisé sans le même enjeu.

Des collègues qui écrivent leurs délires sur LinkedIn, j'en ai eus, cela y ressemble fort

Avatar de zouzou INpactien
Avatar de zouzouzouzou- 18/06/20 à 12:17:41

Autant je comprends pour on associe énergie et atomique, autant je ne comprends pas énergie et numérique.

Avatar de alex.d. Abonné
Avatar de alex.d.alex.d.- 18/06/20 à 13:38:05

C'est parce que là, il s'agit d'armement, alors que le CEA ne s'intéresse qu'à l'énergie nucléaire, pas à l'armement. À moins que ?

Mais à ma connaissance, la DGA finance déjà pas mal de projets dans les thématiques proposées.
  

Avatar de grsbdl INpactien
Avatar de grsbdlgrsbdl- 18/06/20 à 15:40:45

tpeg5stan a écrit :

Moui, enfin le nucléaire et le numérique n'ont pas grand chose à voir. En 1945, le nucléaire est « l'arme absolue » qu'il faut s'empresser de développer, et une source d'énergie qui peut potentiellement servir à tout, en 2020 le numérique est un outil largement utilisé sans le même enjeu.

Des collègues qui écrivent leurs délires sur LinkedIn, j'en ai eus, cela y ressemble fort

Le CEA s'est largement diversifié depuis, le nucléaire n'est qu'une activité parmi bcp d'autres ;) D'ailleurs, le CEA ne s'appelle plus "CEA" depuis des années, même si, pour des raisons pratiques ou par ignorance, on continue de l'appeler ainsi.

C'est comme LaPoste : elle fait aussi banque, éditeur de presse (Difyz), coffre-fort numérique (pour tes fiches de paie par ex) etc. :-)

Édité par grsbdl le 18/06/2020 à 15:43
Avatar de tpeg5stan Abonné
Avatar de tpeg5stantpeg5stan- 18/06/20 à 15:42:50

Donc dans 10 ans on aura un « commissariat à l'énergie numérique, aux énergies digitales alternatives et au recasage des copains des politiques » ?

Ça m'a l'air réaliste, malheureusement

Édité par tpeg5stan le 18/06/2020 à 15:43
Avatar de grsbdl INpactien
Avatar de grsbdlgrsbdl- 18/06/20 à 15:44:16

tpeg5stan a écrit :

Donc dans 10 ans on aura un « commissariat à l'énergie numérique, aux énergies digitales alternatives et au recasage des copains des politiques » ?

Ça m'a l'air réaliste, malheureusement

Tu ne lis même pas la réponse... :sad:

Avatar de tpeg5stan Abonné
Avatar de tpeg5stantpeg5stan- 18/06/20 à 15:52:18

Ah bah oui, elle a été éditée :D

M'enfin le CEA de maintenant et celui de l'époque n'ont rien à voir. À l'époque il y avait un vrai besoin, il était créé pour fabriquer la bombe, essayer de trouver comment produire de l'électricité, et voir comment se servir du nucléaire dans le médical.
Maintenant c'est de la recherche tous azimuths. C'est bien la recherche, mais de nos jours on ne créerait pas de toutes pièces le CEA.

A-t-on un tel besoin dans le numérique ? L'état de la science concernant le numérique par analogie au nucléaire est-il plus proche de 1945 où tout est à faire ou 2020 où le secteur est déjà exploré ?

C'est incroyable cette passion française à citer à tout bout de champ et vouloir en tout imiter leperdant de Montcornet, « s'agirait de grandir ... s'agirait de grandir »

Édité par tpeg5stan le 18/06/2020 à 15:53
Avatar de Ricard INpactien
Avatar de RicardRicard- 18/06/20 à 18:04:37

tpeg5stan a écrit :

C'est incroyable cette passion française à citer à tout bout de champ et vouloir en tout imiter leperdant de Montcornet, « s'agirait de grandir ... s'agirait de grandir »

Tant que t'imites pas Cindy de Moncornet. :transpi:

Il n'est plus possible de commenter cette actualité.