Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil

Options d'affichage

Abonné

Actualités

Abonné

Des thèmes sont disponibles :

Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !
Les États-Unis « claquent la porte des négociations sur la taxe numérique »

Reuters explique que « Steven Mnuchin, le secrétaire américain au Trésor, a décidé de quitter la table des négociations ouvertes avec les Européens sur la question de la taxation des géants du numérique, déplorant le manque d’avancées ».

L’Europe avance pour rappel en ordre dispersé. Alors que les discussions sont toujours en cours, la France a mis en place sa propre taxe l’année dernière, mais « les échéances de paiement ont toutefois été suspendues jusqu’à la fin 2020, dans l’attente d’un accord international sous l’égide de l’Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE) ».

De son côté, le Royaume-Uni a fait part de son intention de rester à la table des négociations.

11 commentaires
Avatar de secouss Abonné
Avatar de secousssecouss- 18/06/20 à 09:10:11

Les gens qui imaginaient une demi seconde que les américains jouerais le jeu devrait être virer... Franchement quelle perte de temps

Avatar de Jarodd INpactien
Avatar de JaroddJarodd- 18/06/20 à 09:36:53

les échéances de paiement ont toutefois été suspendues jusqu’à la fin 2020

Ah bon ? Pourtant Le Maire s'auto-félicitait de faire rentrer des millions dans les caisses de l'État :keskidit:

Avatar de Arkeen Abonné
Avatar de ArkeenArkeen- 18/06/20 à 10:07:31

P'tet que si l'Europe avait parlé d'une seule voix dans ce dossier, la voix en question aurait pesé dans le game ...

Avatar de aureus Abonné
Avatar de aureusaureus- 18/06/20 à 10:14:11

Le pays-bas et l'irlande sont deux pays qui profitent de l' "optimisation fiscale" des grands groupes du net. L'europe n'a aucun moyen de parler d'une seule voix sur ce sujet.

Et justement politiquement Le Maire avait besoin de se "claquage de porte" des US pour justifier sa taxe auprès des autres pays.
Pour le coup je trouve que c'est plutôt bien joué. Si les US font de la retorsion suite à cette taxe, il sera facile à la France de jouer la carte qu'aime jouer Trump ("ils ne paient pas et nous volent notre argent").

Avatar de loser Abonné
Avatar de loserloser- 18/06/20 à 10:28:06

:eeek2:
Tu veux dire que ce monsieur aurait menti? Non, c'est pas possible, je ne peux pas le croire!

Avatar de js2082 INpactien
Avatar de js2082js2082- 18/06/20 à 10:42:30

Lemaire savait très bien à quoi s'en tenir, il fait juste du cinéma pour se faire passer pour quelqu'un de bien.

Il n'appliquera jamais cette taxe en France mais se contente de gesticuler pour donner l'illusion qu'il agit pour le peuple...
... tout comme le gouvernement et le président depuis 3 ans

Avatar de Jarodd INpactien
Avatar de JaroddJarodd- 18/06/20 à 12:01:49

Ca me paraît très bizarre à moi aussi. Il y a un truc qui m'échappe, mais quoi ? :keskidit:

Avatar de Victor von Jul Abonné
Avatar de Victor von JulVictor von Jul- 18/06/20 à 12:14:33

De ce que j'en ai compris, la taxe a bien été appliquée en 2019 mais suspendue pour 2020 car la taxe de l'OCDE devait la remplacer. S'il n'y a pas de taxe OCDE pour 2020, la logique voudrait que la taxe française s'applique.

Avatar de 127.0.0.1 INpactien
Avatar de 127.0.0.1127.0.0.1- 18/06/20 à 12:51:21

Elle sera surement appliquée en France au moins jusqu'en 2022. C'est un étendard important pour la ré-élection de E.Macron.

Avatar de alex.d. Abonné
Avatar de alex.d.alex.d.- 18/06/20 à 13:35:46

secouss a écrit :

Les gens qui imaginaient une demi seconde que les américains jouerais le jeu devrait être virer... Franchement quelle perte de temps

Qui a dit qu'ils croyaient que les américains allaient jouer le jeu ? Mais il faut bien essayer de leur tordre le bras.

Il n'est plus possible de commenter cette actualité.
Page 1 / 2