Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil

Options d'affichage

Abonné

Actualités

Abonné

Des thèmes sont disponibles :

Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !
ExoMars détecte « une lueur verte d’oxygène dans l’atmosphère de Mars »Crédits : ESA

L’Agence spatiale européenne rappelle que, sur Terre, « l'oxygène incandescent est produit lors des aurores polaires, lorsque les électrons énergétiques de l’espace interplanétaire viennent frapper la haute atmosphère. Cette émission de lumière alimentée par l'oxygène donne aux aurores polaires leur belle teinte verte caractéristique ».

Mais l'atmosphère peut aussi « s'illuminer » par d’autres moyens : « le « nightglow » ou lueur nocturne résulte de la recombinaison de molécules qui ont été brisées, alors que le « dayglow » ou lueur du jour se produit lorsque le rayonnement solaire excite directement les atomes et les molécules (tels que l’azote et l’oxygène) ».

L’ESA explique que « sur Terre, la couche verte de la lueur nocturne est assez faible, si bien qu'elle ne peut être vue qu’en regardant « au bord » de la couche d'émission, comme l’illustrent les nombreuses photos spectaculaires prises par les astronautes à bord de la station spatiale internationale. Sa faible luminosité peut poser problème lorsqu’on cherche cette lueur sur d’autres planètes car la surface très lumineuse de ces dernières peut la masquer complètement ».

Cette lueur n’avait jamais été observée sur d’autres planètes, mais son existence sur Mars était prédite depuis 40 ans. « Grâce à TGO, nous l’avons finalement découverte », explique Jean-Claude Gérard (Université de Liège), l’auteur principal de la nouvelle étude publiée dans Nature Astronomy.

« La lueur était la plus intense à une altitude d’environ 80 km et variait en fonction de la distance changeante entre Mars et le Soleil », ajoute Ann Carine, investigatrice principale de l’instrument NOMAD qui a détecté cette lueur.

14 commentaires
Avatar de transit facilité INpactien
Avatar de transit facilitétransit facilité- 17/06/20 à 08:41:00

Est-ce que c'est de là que vient la couleur des petits hommes verts de la planète rouge ?

Avatar de tpeg5stan Abonné
Avatar de tpeg5stantpeg5stan- 17/06/20 à 08:48:29

Une découverte qui montre surtout l'augmentation de qualité des outils de détection.

Je connaissais l'alpenglow (merci Nightwish), mais pas le dayglow et nightglow. Il n'y a pas de « vrai mot » pour les décrire en français, juste des périphrases ?

Avatar de secouss Abonné
Avatar de secousssecouss- 17/06/20 à 08:53:22

La classe ! Super découverte, encore une fois la pratique confirme la théorie, good job !

Avatar de vizir67 Abonné
Avatar de vizir67vizir67- 17/06/20 à 09:12:28

"et, c'est parti pour....." !!!
https://youtu.be/xchGAzcDNlw

Avatar de haelty Abonné
Avatar de haeltyhaelty- 17/06/20 à 09:12:55

tpeg5stan a écrit :

Il n'y a pas de « vrai mot » pour les décrire en français, juste des périphrases ?

Dayglow et nightglow ne sont pas plus de vrais mots, ils veulent littéralement dire lueur diurne / nocture. Aucun nouveau mot n'a été créé pour ce phénomène.

Avatar de sephirostoy Abonné
Avatar de sephirostoysephirostoy- 17/06/20 à 09:46:55

:sm:

Avatar de tpeg5stan Abonné
Avatar de tpeg5stantpeg5stan- 17/06/20 à 10:08:54

Pourtant Nightglow/airglow est bien référencé sur internet
et sur Wikipédia l'article Nightglow/airglow a pour version française « Lumière du ciel nocturne ».

Dayglow, on toruve moins, il est vrai

Avatar de darkweizer Abonné
Avatar de darkweizerdarkweizer- 17/06/20 à 11:06:15

vizir67 a écrit :

"et, c'est parti pour....." !!!
https://youtu.be/xchGAzcDNlw

J'avais oublié celui-là aussi ! Merci pour les souvenirs :transpi:
https://www.youtube.com/watch?v=kjCqqogqCY0

Avatar de Commentaire_supprime Abonné
Avatar de Commentaire_supprimeCommentaire_supprime- 17/06/20 à 11:30:45

tpeg5stan a écrit :

Pourtant Nightglow/airglow est bien référencé sur internet
et sur Wikipédia l'article Nightglow/airglow a pour version française « Lumière du ciel nocturne ».

Dayglow, on toruve moins, il est vrai

Pour ce dernier, lumière du ciel diurne est ce qui correspond le mieux, d'un point de vue sémantique.

#grammarnazi #jailuwittgensteinetjevousemmerde :D:D:D:D:D

Avatar de gavroche69 Abonné
Avatar de gavroche69gavroche69- 17/06/20 à 12:25:01

Je pense que c'est juste EELV qui a devancé Elon Musk... :fumer:

Il n'est plus possible de commenter cette actualité.
Page 1 / 2